S'abonner
Non classé

Equip Auto 2013 : Monsieur 25 % !

Publié le 7 juin 2012
Par Hervé Daigueperce
2 min de lecture
Président d'Equip Auto et de la Fiev, Claude Cham a fixé les objectifs de la nouvelle édition du salon, soit 25 % de plus d'exposants et aussi de visiteurs. Elements de conquête.
Président d'Equip Auto et de la Fiev, Claude Cham a fixé les objectifs de la nouvelle édition du salon, soit 25 % de plus d'exposants et aussi de visiteurs. Elements de conquête.
Président d'Equip Auto et de la Fiev, Claude Cham a fixé les objectifs de la nouvelle édition du salon, soit 25 % de plus d'exposants et aussi de visiteurs. Elements de conquête.

Malgré - ou à cause ? - de la conjoncture, le président d'Equip Auto entend bien ne pas s'en laisser compter en demandant plus à son salon. En commençant par l'aménagement des horaires destiné à "rendre plus flexible l'accès des visiteurs à la manifestation, en ajoutant des nocturnes notamment". Le salon ouvrira de 10 à 19 h les mercredi 16 et jeudi 17 octobre 2013 et de 10 h à 21 h les vendredi 18 et 19. Enfin, le dimanche 20, le salon fermera à 17 h. Et en poursuivant par l'ouverture des "extérieurs" du Parc, afin de donner la place nécessaire aux stations de lavage, et de dépannage, par exemple. Le secteur des accessoires bénéficiera également d'un traitement spécial, plus important qu'à l'accoutumée, tandis qu'un espace "Négoce sourcing" voit le jour. De même, sous la houlette de Patrick Cholton, président de la FFC Equipementiers, le village carrosserie prendra de l'ampleur, quand le colloque carrosserie livrera quantité de données issues de la large enquête menée auprès des 14 000 carrossiers référencés.

L'appel aux fédés

Désireux de développer massivement le salon, Claude Cham a mené une campagne de rassemblement auprès de ses confrères présidant les autres fédérations. A commencer par Patrick Cholton dont la FFC est coactionnaire de l'événement, rejoint par Michel Vilatte pour la Feda (distributeurs grossistes), Gérard Polo, pour la FNAA (artisans de l'automobile) et Patrick Bailly, pour le CNPA. Tous ayant pour mission de porter la bonne parole auprès de leurs adhérents et de mener, en amont, des actions sur le terrain en direction des réseaux (un leitmotiv du président Cham !) et des animations fortes et attractives pendant le salon ou ses soirées (aux thématiques encore sous embargo jusqu'à octobre). D'autres fédérations pouvant les rejoindre, Claude Cham affirmant "qu'il n'y avait pas d'exclusivité en la matière" et que les groupes de travail étaient ouverts. Patrick Cholton a d'ores et déjà présenté son plan d'actions sous forme de symposiums se déroulant dans les grandes villes régionales, réunissant plusieurs centaines de carrossiers. Une solidarité nécessaire pour abonder dans le sens des 25 % d'exposants et de visiteurs en plus que Claude Cham a fixés comme objectif, "un objectif qui a pour vocation d'être dépassé" a-t-il commenté malicieusement.

Interactivité et international

Décrétant d'un côté la mobilisation générale en France entière, Equip Auto ne pouvait se permettre de délaisser l'autre grand volet : l'international. Là aussi, via un rapprochement avec Ubi France, notamment, et d'autres organismes et institutions dans le monde, Claude Cham entend élargir le volet international : "Nous devons importer le savoir français à l'international sous peine d'avoir de gros problèmes", a-t-il ajouté avant de fustiger les détracteurs des professionnels asiatiques, avec lesquels il faut compter, ne serait-ce que "pour aller porter le feu plus loin pour nos adhérents". Des rencontres entre professionnels seront aussi développées. Ou de l'interactivité en toutes choses.

 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle