S'abonner
Non classé

Equip Auto Algeria a trouvé ses marques

Publié le 19 octobre 2011
Par Hervé Daigueperce
2 min de lecture
Après quelques éditions et vicissitudes, le salon Equip Auto Algeria progresse, en ayant pris son indépendance par rapport au salon de l'auto. Prochaine manifestation en avril prochain.
Après quelques éditions et vicissitudes, le salon Equip Auto Algeria progresse, en ayant pris son indépendance par rapport au salon de l'auto. Prochaine manifestation en avril prochain.
Après quelques éditions et vicissitudes, le salon Equip Auto Algeria progresse, en ayant pris son indépendance par rapport au salon de l'auto. Prochaine manifestation en avril prochain.

Déjà en pleine préparation de l'édition 2012, qui aura lieu du 18 au 21 avril 2012, au Palais des Expositions des Pins Maritimes, Equip Auto Algeria affiche un très bon bilan pour 2011. En effet, en passant à 5 482 visiteurs de 2010 et 2011, le salon de l'aftermarket algérien a réussi à côtoyer les 50 % de progression. Une progression plus intéressante qu'on ne le croit, puisque cette édition s'adossait, auparavant, au salon de l'auto d'Alger et l'on pouvait croire qu'elle bénéficiait de son visitorat. L'inverse s'avère plus pertinent et, en réunissant les acteurs de la profession, les organisateurs ont professionnalisé davantage les échanges et le salon lui-même. Les exposants ne s'y sont d'ailleurs pas trompés puisque 68 participants étrangers issus de 8 pays ont fait le déplacement cette année (60 % d'exposants internationaux). Des pavillons nationaux ont aussi vu le jour comme celui du Maroc (9 exposants), de la France (11 exposants), de la Tunisie (10 exposants) ou encore de la Chine (17 exposants).

Equipementiers, distributeurs et constructeurs

Pour un salon jeune sur un marché en plein essor, Nabil Bey-Boumezrag, directeur de Promosalons Algérie et commissaire général du salon a réussi un tour de force en réunissant les acteurs des différents métiers. Ainsi, les constructeurs "phare" en Algérie, sont venus en force : Renault (dont un site de production est en cours de discussion), Citroën, Toyota, le groupe CFAO etc. Côté équipementiers, citons Mahle, Schaeffler Automotive, Mann Filter, Honeywell, etc. Rappelons que le dynamisme du marché Algérien en fait le leader du Maghreb : "En 2010, précise Nabil Bey-Boumezrag, nous avons compté 280 000 ventes de VP, et le premier trimestre 2011, affiche 30 % d'augmentation par rapport au 1er trimestre 2010. Les marques françaises reviennent en force. Renault – Dacia a réalisé 50 000 ventes et Peugeot prend la troisième place sur le marché. L'annonce de l'installation prochaine d'un site de production de Renault va accélérer davantage encore cette tendance. Mais le poids-lourd n'est pas en reste. En atteste, un nouveau site de production de Mercedes VI, en chantier". Et les demandes pour 2012 d'affluer.      

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle