S'abonner
Non classé

Fog à la recherche de ses racines

Publié le 24 avril 2014
Par Hervé Daigueperce
< 1 min de lecture
Venue à Istanbul pour rencontrer des prospects, la marque retrouve d'anciens distributeurs, avides de remettre ça. Séquence émotion.
Nicolas Mignardot, responsable marketing, et Alain Mattellini, le directeur des achats et de la R&D
Nicolas Mignardot, responsable marketing, et Alain Mattellini, le directeur des achats et de la R&D

Fog poursuit sa campagne à l'export et s'invite à Istanbul après avoir obtenu un succès très large et très motivant à Alger. Pour Nicolas Mignardot, responsable marketing de la marque, "notre présence ici s'inscrit dans la démarche de ré-internationalisation de Fog, et notamment sur des marchés porteurs comme la Turquie. Cela fait partie de notre politique et nous travaillons afin de trouver un distributeur local. La prochaine étape sera l'Iran, si c'est possible; En attendant, il nous faut déjà "digérer" tous les contacts que nous avons pris, bien nous en occuper et ne pas aller trop loin, trop vite !"

Accompagné d'Alain Mattellini, le directeur des achats et de la R&D, Nicolas Mignardot a une feuille de route précise : "La Turquie est un marché porteur qui avance à grands pas, c'est pourquoi, ici, nous nous concentrons sur les produits à forte valeur ajoutée, nous focalisons nos efforts sur la partie géométrie 3D, et lançons le S-Profiler".

Ce qui les étonne le plus – et les encourage à continuer – c'est la visite d'anciens distributeurs Fog de Bulgarie, de Géorgie, de Serbie… autant de contacts utiles que le salon leur apporte sur un plateau. Du business en perspective. 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle