S'abonner
Non classé

FRPA confirme sa croissance en 2018

Publié le 24 janvier 2019
Par Nabila Rameaux
2 min de lecture
Avec 28 756 commandes (+35 %), FRPA tire un premier bilan positif de son activité l'an dernier. Pour poursuivre son développement, la plateforme de vente de pièces de réemploi envisage plusieurs investissements en 2019.
Avec 28 756 commandes (+35 %), FRPA tire un premier bilan positif de son activité l'an dernier. Pour poursuivre son développement, la plateforme de vente de pièces de réemploi envisage plusieurs investissements en 2019.
Avec 28 756 commandes (+35 %), FRPA tire un premier bilan positif de son activité l'an dernier. Pour poursuivre son développement, la plateforme de vente de pièces de réemploi envisage plusieurs investissements en 2019.

France Réemploi Pièces Auto (FRPA) confirme son essor en 2018. Quatre ans après sa création en 2014, la plateforme de vente de pièces de réemploi affiche une forte croissance. L'an dernier, près de 1 200 réparateurs ont créé un compte sur la plateforme, portant le nombre d'adhérents à 4 329 début janvier 2019 contre 3 242 en janvier 2018, soit une augmentation de 38 % en un an. Ces derniers comptent 45 % d’indépendants, 29 % de réseaux de garages et carrosseries et 24 % de constructeurs.

Au total, ces réparateurs ont réalisé 74 401 demandes de pièces en 2018 contre 58 831 en 2017, soit une hausse de 26 %. Quant aux ventes, elles ont également bondi par rapport à 2017 (+ 35 %) avec 28 756 transactions (contre 21 330 en 2017) pour un panier moyen de 165 € un chiffre d’affaires de 4,7 millions d'euros.

FRPA vise les 10 000 réparateurs

Les résultats positifs de FRPA sont dûs notamment à sa stratégie de croissance au niveau national ainsi qu'à la fidélité de ses adhérents selon Arthur Corbel, responsable développement de la plateforme : "Un réparateur adhérent sur trois utilise FRPA sur les recommandations d’un confrère, ce qui témoigne de la satisfaction et du soutien de nos utilisateurs."

Pour 2019, FRPA compte investir dans de nouveaux moyens humains et financiers pour accompagner leur développement. Ainsi, dès février, les réparateurs du sud de la France se verront proposer FRPA avec leur solution dédiée. Enfin, la plateforme affiche des objectifs ambitieux : doubler le nombre de réparateurs (10 000), de demandes (150 000) et de déconstructeurs (100) sur la plateforme d’ici la fin de l’année.

Rappelons, que France réemploi pièces auto compte à ce jour 4 400 réparateurs adhérents (indépendants ou membres d’un réseau), qui passent 400 demandes de pièces chaque jour, 220 comptes experts automobile (BCA et indépendants) et fédère 45 déconstructeurs (indépendants ou membres d’un réseau).

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle