S'abonner
Non classé

La grande offensive de Van Heck

Publié le 26 juin 2014
Par Simon Deleplancque
< 1 min de lecture
D’ici mi-juin, le distributeur belge lancera 5 nouvelles MDD dans l’Hexagone.
D’ici mi-juin, le distributeur belge lancera 5 nouvelles MDD dans l’Hexagone.
D’ici mi-juin, le distributeur belge lancera 5 nouvelles MDD dans l’Hexagone.

Voilà un programme qui risque d’attirer l’œil de nombreuses enseignes de la distribution et de la réparation automobile. Huit ans après son arrivée, le distributeur belge Van Heck Interpieces compte bien se faire définitivement une place sur le marché français. Pour ce faire, le groupe va lancer cinq nouvelles MDD ! Le tout d’ici mi-juin. Un bon moyen de poursuivre sa conquête de la France au travers d’une initiative qui créera sans doute le buzz autant pour la forme que pour le fond. Eicher Brakes (disques et plaquettes de freins), Orbis (roulements de roues), Transmech (embrayages), Q-Drive (transmissions) ou encore Anscheler (amortisseurs) constituent donc les nouvelles têtes d’affiches de Van Heck.

Gammes prolifiques

Des marques inconnues pour le moment, vendues à prix réduits, garanties deux ans et destinées principalement aux véhicules de plus de 4 ans. Au total, le distributeur disposera, d’ici quelques semaines, de 800 nouvelles références. Pour rappel, Van Heck est la propriété de LKQ, géant américain de la rechange qui a dégagé en 2013 un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros. L’ambition affichée par LKQ consiste à se développer sur un marché européen d’où il tire déjà plus d’un tiers de son chiffre d’affaires annuel.

 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle