S'abonner
Non classé

L’atout sécurité de Dhollandia

Publié le 24 décembre 2014
Par Romain Baly
< 1 min de lecture
Présent au dernier IAA d’Hanovre, l’équipementier a présenté une nouvelle version de sa plate-forme DH-VOCS, qui s’enrichit désormais de rambardes latérales, pour une sécurité maximale.
Présent au dernier IAA d’Hanovre, l’équipementier a présenté une nouvelle version de sa plate-forme DH-VOCS, qui s’enrichit désormais de rambardes latérales, pour une sécurité maximale.
Présent au dernier IAA d’Hanovre, l’équipementier a présenté une nouvelle version de sa plate-forme DH-VOCS, qui s’enrichit désormais de rambardes latérales, pour une sécurité maximale.

Premier fabricant européen de hayons élévateurs, avec près de 28 000 unités produites chaque année, Dhollandia était en toute logique présent lors du dernier rendez-vous des véhicules commerciaux. A Hanovre, l’équipementier présentait la dernière version de son hayon DH-VOCS, lauréat d’or du Prix de l’Innovation (catégorie équipementier), l’an dernier, à Solutrans. En associant un hayon actionné par des vérins au châssis arrière, Dhollandia optimise le chargement avec une plate-forme multi-position capable de lever des charges allant de 500 à 750 kg. Par ailleurs, avec une structure ne pesant que 185 kg, la solution DH-VOCS s’avère bien plus légère que les hayons traditionnels, facilitant son déploiement par le professionnel, mais aussi son installation.

Prévenir le risque de chute

Tous ces atouts se trouvent aujourd’hui complétés par l’apparition de rambardes de sécurité à déploiement automatique. Proposées en option, ces dernières sont montées sur des glissières de chaque côté du véhicule et se déploient en même temps que le plateau, en étant connectées en permanence à celui-ci. Alors que la phase de déchargement d’un véhicule présente un vrai risque de chute pour l’opérateur, cette innovation pourrait très vite devenir un élément de sécurité fondamental pour tous les gestionnaires de flottes. Après avoir présenté le prototype à l’IAA, l’équipementier a entamé la commercialisation de son produit ce mois-ci.

 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle