S'abonner
Non classé

Les indicateurs économiques au vert pour Bosch

Publié le 12 octobre 2011
Par Marie Diemer
< 1 min de lecture
Bosch fête ses 125 ans sur le salon Equip Auto. Depuis la création de l'atelier de mécanique de précision et d'électrotechnique, à Stuttgart, en 1886, le groupe n'a cessé de porter l'innovation technologique à son plus haut niveau.
Bosch fête ses 125 ans sur le salon Equip Auto. Depuis la création de l'atelier de mécanique de précision et d'électrotechnique, à Stuttgart, en 1886, le groupe n'a cessé de porter l'innovation technologique à son plus haut niveau.
Bosch fête ses 125 ans sur le salon Equip Auto. Depuis la création de l'atelier de mécanique de précision et d'électrotechnique, à Stuttgart, en 1886, le groupe n'a cessé de porter l'innovation technologique à son plus haut niveau.

Les deux dernières années ont été propices à l'industrie automobile et Bosch a su en profiter. La division Rechange Automobile Bosch, qui compte plus de 10 000 collaborateurs dans le monde dont 170 en France, affiche ainsi une progression de 5% pour le mois de septembre 2011 par rapport au même mois de l'année précédente. Le groupe prévoit un revenu brut de 4,3 milliards d'euros pour 2011 contre 4,1 milliards d'euros en 2010.

La stratégie, délibérément orientée sur les investissements en R&D et dans la formation des personnels par le groupe, a grandement favorisé cette réussite. Ainsi que ses acquisitions, comme celle de la société américaine RTI Technologies CO. Ltd, rachetée l'an dernier, apportant un savoir-faire indispensable dans la maîtrise des nouvelles normes de sécurité et environnementales concernant la climatisation des véhicules. Bosch poursuit  également sa croissance en continuant sa politique d'investissements dans les pays asiatiques. C'est ainsi que l'équipementier espère finaliser, dès le mois de novembre, l'acquisition d'Unipoint, société Taïwanaise spécialisée dans les démarreurs, alternateurs et balais d'essuie-glace.

Bosch ne lésine pas non plus sur son activité de réparation indépendante via les 15 000 partenaires Bosch Service à travers le monde. Le groupe a, par ailleurs, annoncé la création prochaine de Bosch Car Service Excellence afin de répondre à des attentes nouvelles de la part des clients.

Enfin, Robert Hanser, président de la division rechange automobile monde, a tenu à rappeler l'importance de nouer des partenariats avec d'autres acteurs majeurs. Il a pris l'exemple du partenariat avec ZF Parts, initié dès 2009 avec la reprise du concept d'atelier AutoCrew de ZF Services. "La coopération avec ZF s'est avérée très positive", a-t-il déclaré.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle