S'abonner
Non classé

Peugeot 208 1.2 VTI

Publié le 5 septembre 2012
Par Jean-Marc Felten
< 1 min de lecture
La 208 a la lourde tâche de succéder à des modèles qui ont porté haut la renommée de Peugeot, alors que le constructeur sochalien est très inquiet sur son avenir. C’est précisément sur ce modèle que de nouvelles technologies sont inaugurées, notamment les moteurs à essence 3 cylindres de 1,0 l et 1,2 l à injection directe. Ces moteurs représenteront le plus gros des ventes, eu égard à leurs performances attractives qui s’accordent avec le format de la voiture. Que faut-il attendre de la réparabilité de ce modèle ?
La 208 a la lourde tâche de succéder à des modèles qui ont porté haut la renommée de Peugeot, alors que le constructeur sochalien est très inquiet sur son avenir. C’est précisément sur ce modèle que de nouvelles technologies sont inaugurées, notamment les moteurs à essence 3 cylindres de 1,0 l et 1,2 l à injection directe. Ces moteurs représenteront le plus gros des ventes, eu égard à leurs performances attractives qui s’accordent avec le format de la voiture. Que faut-il attendre de la réparabilité de ce modèle ?
La 208 a la lourde tâche de succéder à des modèles qui ont porté haut la renommée de Peugeot, alors que le constructeur sochalien est très inquiet sur son avenir. C’est précisément sur ce modèle que de nouvelles technologies sont inaugurées, notamment les moteurs à essence 3 cylindres de 1,0 l et 1,2 l à injection directe. Ces moteurs représenteront le plus gros des ventes, eu égard à leurs performances attractives qui s’accordent avec le format de la voiture. Que faut-il attendre de la réparabilité de ce modèle ?

Pour lire la suite, cliquer ici.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle