S'abonner
Non classé

Précisium, une entrée sur le Web par la grande porte ?

Publié le 18 octobre 2012
Par Clotilde Chenevoy
3 min de lecture
Depuis son lancement, l’enseigne Précisium monte petit à petit, décrochant même depuis deux années consécutives le Prix de L’Enseigne de l’Année. Et lors de son congrès réseau, la direction de Précisium Groupe entend bien rappeler au réseau les étapes franchies et, surtout, lui présenter les projets d’avenir, particulièrement sur le Web, avec l’approche de CDiscount…
Précisium s’offre de nouvelles images pour le sponsoring des émissions, mettant en avant son métier, et non une simple présentation du logo de l’enseigne.
Précisium s’offre de nouvelles images pour le sponsoring des émissions, mettant en avant son métier, et non une simple présentation du logo de l’enseigne.

Si chaque réparateur Précisium peut se sentir isolé dans son garage, la convention de Rhodes se charge de lui rappeler qu’il fait bien partie d’une enseigne nationale, réunissant 170 distributeurs, 830 garages et carrosseries. C’est d’ailleurs ce fil rouge que le groupement a décidé de suivre pour sa convention, qui a réuni 1 150 participants, avec 75 partenaires, et un workshop de 3 200 m2.

Au-delà des offres et des produits, la direction tient à souligner que les accords avec des sociétés se font de plus en plus facilement. Après EDF ou Europe Assistance, c’est désormais Generali et Hertz qui ont signé un partenariat avec le réseau. “Nous avançons marche après marche, cette philosophie se révèle payante au final”, certifie Florence Galisson, directrice communication et marketing de Précisium Groupe.

Le réseau s’est pleinement ­approprié les mascottes

Cette logique de progression se retrouve également dans la communication. Il y a d’abord eu les bonhommes en or, puis les mascottes, d’abord sans visage, puis avec, et enfin la télévision. L’objectif de toutes ces opérations reste toujours le même, faire connaître et reconnaître l’enseigne Précisium. Les adhérents ont démontré, au fil des conventions, leur adhésion au projet, en demandant toujours plus d’outils, acceptant même d’augmenter leurs cotisations pour payer la campagne. Pour autant, Florence Galisson souhaite que le réseau s’approprie également davantage l’enseigne Précisium en local : “La qualité du réseau et son image passent également par l’accueil et le professionnalisme des centres, et par les actions qu’ils mènent dans leurs ateliers. Par exemple, la boutique extranet mise en place pour accéder à des goodies du réseau ne sert pas à se fournir facilement en stylos, mais à bien utiliser ces produits comme un vecteur de communication. Autre exemple, la fiche profil ne doit pas être remplie pour du “flicage”, mais bien pour pouvoir qualifier le réseau et répondre clairement aux grands comptes sur le taux de son équipement en voitures de courtoisie.”

A Rhodes, les réparateurs, carrossiers et mécaniciens vont devoir prendre une nouvelle décision quant à la communication. Le sponsoring de l’émission avec Auto-Moto a été reconduit. De nouveaux “panneaux” ont d’ailleurs été conçus afin de démontrer désormais ce que fait Précisium, le stade de présentation du logo ayant été dépassé. En termes de recrutement, cette campagne a d’ailleurs été très bénéfique. “L’enseigne a connu une véritable accroche avec le passage en télévision qui nous a donné une nouvelle impulsion”, explique Florence Galisson. Et le groupe compte bien continuer sur cette lancée, et cible d’atteindre les 1 000 garages d’ici fin 2013, avec “un projet très réaliste”, selon la directrice de la communication. Effectivement, le changement du plan de communication pourrait encore doper les adhésions.

La direction proposera lors du congrès un nouveau projet de communication, qui consiste à devenir le sponsor de la série policière du jeudi, qui réunit 6,2 millions de téléspectateurs. Pour la directrice de la communication et du marketing, “peu importe l’émission qui est diffusée, ce créneau nous permet d’élargir notre cible et d’instaurer une récurrence dans notre communication. Nous serions sur un rythme de douze semaines, réparties sur trois vagues d’un mois, à raison de 16 spots par semaine, soit 64 spots à l’année. Avec Auto-Moto, Précisium serait donc vu sur 192 spots à l’année. Pour autant, le sponsoring de la série est une option, non confirmée. Nous ne voulons pas générer de l’insatisfaction, et c’est aux réparateurs de se prononcer. Ce nouveau plan de communication imposant une hausse de la cotisation de 45 euros par mois.”

Les garagistes et carrossiers se prononceront dès la fin de la plénière, en déposant un coupon “Oui” ou “Non”, remis en début de séjour, sans explication. Notre bouclage ayant lieu avant le séminaire, nous ne pouvons pas vous donner la réponse du réseau… “Le vote se fera en temps réel, précise Florence Galisson, et le résultat sera donné lors de la soirée de gala. Nous pensons que c’est mieux d’y aller, mais ce n’est pas non plus vital. Nous pouvons continuer à sponsoriser quelques émissions de prime-time, et nous avons bien d’autres dossiers à faire avancer. L’évolution de l’enseigne, c’est aussi la responsabilité de ses adhérents.”

Cdiscount veut vendre les prestations auto

Pour tenter de convaincre les réticents de l’intérêt de cet investissement, le groupement compte annoncer à son réseau que des discussions sont actuellement en cours avec un géant du Web, Cdiscount. Plus précisément, le groupement a été approché pour proposer une prestation d’entretien et de réparation qui sera commercialisée sous forme de coupons dans l’univers auto du site. “Appartenant au groupe Casino, le site réalise un chiffre d’affaires d’un milliard d’euros, avec 11 millions de visiteurs uniques par mois et une base de 10 millions de clients qualifiés, s’enthousiasme Florence Galisson. Un tel accord nous apporterait une visibilité et un trafic conséquents dans les ateliers. Les enjeux sont énormes pour une enseigne de réparation indépendante. Pour autant, nous n’irons pas à n’importe quel prix. Nous devons encore trouver un accord sur les tarifs et les marges, les réparateurs fournissant la main-d’œuvre et les pièces.”

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle