S'abonner
Non classé

PSA parle de sa tablette

Publié le 14 février 2013
Par Gredy Raffin
< 1 min de lecture
Le groupe qui prenait part aux Techdays de Microsoft, est intervenu lors d'un atelier. L'occasion de revenir sur le projet d'implantation des tablettes dans les points de vente.
Le groupe qui prenait part aux Techdays de Microsoft, est intervenu lors d'un atelier. L'occasion de revenir sur le projet d'implantation des tablettes dans les points de vente.
Le groupe qui prenait part aux Techdays de Microsoft, est intervenu lors d'un atelier. L'occasion de revenir sur le projet d'implantation des tablettes dans les points de vente.

En novembre dernier, une communication de la part de Peugeot signait l'entrée des tablettes dans les points de vente du réseau. Depuis, le constructeur  est resté assez discret. La direction de PSA a profité des Techdays de Microsoft, son partenaire développeur, pour donner des détails sur le projet Service Pad, l'outil de réception dynamique après-vente.

"Nous sommes prêts à déployer massivement les tablettes dans les réseaux Peugeot et Citroën du monde entier", a déclaré à cette occasion Daniel Zamparini, le directeur des services d'information du groupe PSA. "Les quelque 15 000 réparateurs agréés devront être équipés à horizon 3 ans", a confirmé Gilles Boussac, le directeur des pièces et services de PSA, rappelant que Service Pad faisait partie intégrante d'un vaste programme, baptisé Audace Business, visant à refondre l'accueil à l'après-vente.

Pour ce faire, le groupe PSA compte s'appuyer sur un argumentaire prix "attractif" et sur la "garantie d'un retour sur investissement rapide". "Les tablettes tactiles seront facturées 400 euros le premier mois, 50 euros les 35 mois suivants", a annoncé Gilles Boussac. Pour mémoire, il s'agit de Thinkpad Lenovo opérant sous Microsoft Windows 8 et permettant un accès, via connexion wifi, à Peugeot Service et Service Box.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle