S'abonner
Non classé

Renault recharge sans fil

Publié le 11 septembre 2012
Par La Rédaction
< 1 min de lecture
Le constructeur français a signé cet été un protocole d’accord portant sur l’expérimentation de la technologie de rechargement par induction de Qualcomm.
Le constructeur français a signé cet été un protocole d’accord portant sur l’expérimentation de la technologie de rechargement par induction de Qualcomm.
Le constructeur français a signé cet été un protocole d’accord portant sur l’expérimentation de la technologie de rechargement par induction de Qualcomm.

En juin dernier, Qualcomm présentait une solution de recharge des véhicules électriques par induction, c’est-à-dire sans branchement par câbles. Le système “Qualcomm Halo”, opérationnel, n’a pas échappé à Renault, qui a décidé de coopérer à la phase de tests grandeur nature, prévue à Londres. Il s’agit d’évaluer la viabilité commerciale de la recharge sans fil des voitures électriques et de recueillir les avis des usagers de véhicules fonctionnant grâce à la technologie WEVC (Wireless Electric Vehicle Charging).

Qualité des performances et sécurité seront donc au centre des préoccupations, pour cette technologie prometteuse, qui pourrait bouleverser le marché des infrastructures de recharge, si elle se développe à grande échelle. Néanmoins, il convient de rappeler que la charge par induction implique des modifications de structure des véhicules et la mise en place de normes communes à tous les constructeurs.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle