S'abonner
Non classé

Renault Trafic dCi 115

Publié le 24 avril 2015
Par Jean-Marc Felten
< 1 min de lecture
De 1980 à 2014, Renault a construit plus de 1,6 million de Trafic. Après douze ans de la seconde génération, un nouveau modèle assure la continuité, avec l’objectif de rester au sommet des immatriculations d’utilitaires légers en France, à 35 % de sa catégorie. De plus, le Trafic partage mécanique et structure avec l’Opel Movano et le Nissan Primastar (pour l’instant encore sur l’ancienne génération). La nouvelle génération a tout pour continuer sur le même succès, les mécaniques sont modernes et l’agrément est renforcé par un équipement pensé pour répondre aux besoins professionnels des usagers.
De 1980 à 2014, Renault a construit plus de 1,6 million de Trafic. Après douze ans de la seconde génération, un nouveau modèle assure la continuité, avec l’objectif de rester au sommet des immatriculations d’utilitaires légers en France, à 35 % de sa catégorie. De plus, le Trafic partage mécanique et structure avec l’Opel Movano et le Nissan Primastar (pour l’instant encore sur l’ancienne génération). La nouvelle génération a tout pour continuer sur le même succès, les mécaniques sont modernes et l’agrément est renforcé par un équipement pensé pour répondre aux besoins professionnels des usagers.
De 1980 à 2014, Renault a construit plus de 1,6 million de Trafic. Après douze ans de la seconde génération, un nouveau modèle assure la continuité, avec l’objectif de rester au sommet des immatriculations d’utilitaires légers en France, à 35 % de sa catégorie. De plus, le Trafic partage mécanique et structure avec l’Opel Movano et le Nissan Primastar (pour l’instant encore sur l’ancienne génération). La nouvelle génération a tout pour continuer sur le même succès, les mécaniques sont modernes et l’agrément est renforcé par un équipement pensé pour répondre aux besoins professionnels des usagers.

Pour lire la suite, cliquer ici.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle