S'abonner
Non classé

Renouvellement du Renault Trafic, une 3e génération taille adulte

Publié le 20 mars 2014
Par Jean-Marc Felten
< 1 min de lecture
Le nouveau Trafic sera commercialisé dès cet été, prenant la suite de 35 ans de succès, totalisant 1,6 millions d'exemplaires vendus.
Fruit d'un développement commun avec Opel, le Trafic sera identifiable par la découpe latérale, typique d'Opel sous le nom de
Fruit d'un développement commun avec Opel, le Trafic sera identifiable par la découpe latérale, typique d'Opel sous le nom de "virgule".
Diffusé à plus de 1,6 millions d'exemplaires depuis la première génération en 1980, l'utilitaire léger Renault Trafic aura une descendance dès l'été prochain. Le constructeur vient de dévoiler les grandes lignes de la troisième génération qui sera assemblée à l'usine de Sandouville (76), jusqu'à présent réservée aux hauts de gamme Espace et Laguna, après avoir accueilli le lancement de la VelSatis.
 
Le nouveau Trafic reprend le concept qui a fait le succès des 2 premières générations. Le leader français des immatriculations des utilitaires légers retient 2 motorisations diesel, dont le 1,6 litres à double turbo (R9M) qui permet de descendre les consommations normalisées à moins de 6 litres aux 100 km. Comme son prédécesseur, le nouveau Trafic sera décliné en deux hauteurs de caisse et deux longueurs de châssis. La version de base s'allonge pour approcher les 5 mètres de longueur (plus 22 cm), au profit du volume de chargement. En combinant les options mécaniques, les carrosseries et les aménagements, Renault propose 270 versions dès le lancement.
 
Simultanément, Opel et Vauxhall déclinent leur version, connue sous le nom de Vivaro pour le constructeur au "blitz". Identique, hormis les touches de style spécifiques, le Vivaro sera construit à Luton en Grande-Bretagne dans l'usine qui a déjà vu sortir 600 000 exemplaires de l'utilitaire depuis 2000.
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle