S'abonner
Non classé

Système de gestion des fluides

Publié le 14 décembre 2011
Par Marc David
< 1 min de lecture
Orilink de Fogautolube se positionne comme l’un des rares systèmes de gestion des fluides connectable aux différents systèmes informatiques utilisés par les concessionnaires, dans le cadre d’une totale transparence.
Orilink de Fogautolube se positionne comme l’un des rares systèmes de gestion des fluides connectable aux différents systèmes informatiques utilisés par les concessionnaires, dans le cadre d’une totale transparence.
Orilink de Fogautolube se positionne comme l’un des rares systèmes de gestion des fluides connectable aux différents systèmes informatiques utilisés par les concessionnaires, dans le cadre d’une totale transparence.

Issu de l’association récente entre Fog Automotive et le fabricant suédois Orion (l’un des leaders historiques européens en systèmes et composants pour la distribution de fluides), Orilink de Fogautolube constitue une véritable innovation en termes d’amélioration de la rentabilité et du confort de la distribution multifluides (huiles, liquide de refroidissement, liquide lave-glace, etc.). Sa mise en place simple, quelle que soit l’installation dont le professionnel dispose, permet à ce dernier de réaliser un meilleur suivi des activités de son atelier.

Plus concrètement, Orilink se présente comme un système de gestion très avancé sans limite du nombre de sorties, de fluides ou utilisateurs qui travaillent simultanément en différents postes de l’atelier. Pour faciliter le confort de l’opérateur, un layout (rappel du déroulé) du système apparaît sur l’écran de l’ordinateur, et toutes les activités (inventaire, état du stock, sorties) figurent en temps réel. En outre, toutes les informations sont sauvegardées sous Windows et peuvent être utilisées pour réaliser différents rapports ou être jointes à d’autres systèmes informatiques. En effet, Orilink se positionne clairement comme l’un des rares systèmes de gestion connectable aux différents systèmes informatiques utilisés par les concessionnaires (tels Auto 2000, Automaster, Autovision, ADP Autoline, Universal Auto, etc.) avec le principal avantage de prendre en compte la moindre quantité d’huile débitée. En d’autres termes, le moindre verre d’huile sorti d’un pistolet figurera sur la facture !

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle