S'abonner
Non classé

Toute l'actualité des constructeurs

Publié le 23 juillet 2014
Par La Rédaction
3 min de lecture
Toute l'actualité des constructeurs
Toute l'actualité des constructeurs
Toute l'actualité des constructeurs

Scania / VW, c’est fait !

Le constructeur suédois de PL, Scania, est enfin devenu au mois de mai dernier, filiale du géant allemand Volkswagen. Alecta, le fonds de pension qui détenait encore 2 % de Scania et tentait de faire monter les enchères, a finalement cédé, comprenant que le groupe de Wolfsburg ne relèverait pas son offre. On rappelle que Volkswagen, numéro deux mondial de l’automobile, avait offert en février dernier 6,7 milliards d’euros pour mettre la main sur les 37 % environ de Scania qu’il ne possédait pas encore et renforcer ainsi son activité de poids lourds face à des concurrents comme l’allemand Daimler et l’autre Suédois, Volvo.

ZeEUS teste les bus ­électriques en Suède

Dans le cadre du projet européen ZeEUS (Zero emission Urban Bus System), la ville de Stockholm a été choisie pour démontrer la capacité des autobus électriques à améliorer la qualité de vie. C’est le constructeur local Volvo qui fournira huit autobus électriques au réseau de transport de la ville. Ces autobus hybrides sont équipés d’un moteur électrique et d’un bloc-batteries qui se recharge en 6 minutes, aux terminus. Avec des batteries chargées à plein, les autobus peuvent parcourir à l’électricité sept des quelque huit kilomètres de la ligne choisie. Comparés aux autobus Diesel classiques, les hybrides électriques permettent de diminuer d’environ 75 % la consommation de carburant et les émissions de CO2.

Congrès national de l’OTRE

Le congrès national de l’OTRE se déroulera cette année à la cité des sciences et de l’industrie de la Villette à Paris, le jeudi 9 octobre 2014. Comme de coutume, la manifestation sera ouverte à tous les chefs d’entreprise du transport routier. Pour la 14e édition du congrès, quatre ateliers-débats seront organisés dans la zone d’exposition, pour permettre à tout le monde de suivre d’une oreille, ou beaucoup plus attentivement, ce qui se dit sur cet espace ouvert. L’après-midi sera consacrée à une table ronde, axée sur la transition énergétique. On attend enfin une conclusion de la manifestation par le secrétaire d’État aux transports.

Renault Trucks entretient les Camping-Cars

Renault Trucks a créé des centres spécialisés pour accueillir les professionnels ayant besoin d’un service rapide, les centres Fast&Pro. Disposant d’un équipement pouvant recevoir des véhicules de moyen tonnage mais de dimensions importantes, les centres Fast&Pro sont des lieux privilégiés pour proposer aux propriétaires de camping-cars un accueil spécifique. Quelle que soit la marque du véhicule, le centre Fast&Pro dispose de l’équipement, et son personnel de la formation adaptée. Les 350 000 camping-cars qui circulent en France constituent une source importante de chiffre d’affaires pour les 29 établissements déjà structurés pour ces opérations.

Des conducteurs en ­autogestion de leurs temps de repos

Pour les conducteurs de camions, faire des pauses n’est pas seulement une question de sécurité, c’est également une obligation légale. Toutefois, les réglementations européennes concernant les temps de conduite et de repos sont très complexes. Elles régissent les pauses de courte durée qu’un conducteur doit prendre au cours d’une journée de travail, ainsi que les périodes de repos hebdomadaires. Dans ces conditions, il est facile de commettre des erreurs. Avec le nouveau service Driver Times Support, intégré à Dynafleet, un affichage sur un écran 7’’ monté dans la cabine, indique directement quand s’arrêter pour faire une pause.

Les conducteurs peuvent ainsi consulter leur temps de conduite tout en conduisant, et le maximiser dans les limites imposées par la législation, en planifiant leurs pauses et périodes de repos à l’avance. A noter que Driver Times Support est proposé sous la forme d’une application pour iPhone et sera aussi bientôt disponible en version Android.

Man Mobility 12 ­renforce le service ­professionnel

L’immobilisation d’un camion est le principal problème rencontré par le gestionnaire d’un parc de transporteur. Lors d’un entretien, si le véhicule ne peut reprendre le service dans le délai de 12 h., le réparateur et le constructeur risquent de perdre le client. Man cherche donc à répondre à ces problèmes en créant Mobility 12, une organisation qui met en place les moyens nécessaires pour faire repartir le véhicule. Une ligne téléphonique dédiée prend en charge le problème, accessible aux réparateurs Man toute la semaine, le service concerné sera immédiatement chargé de résoudre le problème. 2 écrans à la hot line de Man France suivent l’évolution en temps réel.
 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle