S'abonner
Non classé

TRW Proequip distribué par Cap VI

Publié le 5 avril 2012
Par Clotilde Chenevoy
2 min de lecture
TRW a signé un accord de distribution avec Cap VI, en vue de développer ses ventes PL, en France. Le réseau de plates-formes a également accru son partenariat avec Mann+Hummel.
TRW a signé un accord de distribution avec Cap VI, en vue de développer ses ventes PL, en France. Le réseau de plates-formes a également accru son partenariat avec Mann+Hummel.
TRW a signé un accord de distribution avec Cap VI, en vue de développer ses ventes PL, en France. Le réseau de plates-formes a également accru son partenariat avec Mann+Hummel.

L'accord  entre TRW et Cap VI, le réseau de plate-formes spécialisé dans le PL appartenant au groupe Laurent, a été signé en décembre dernier. Et depuis janvier, le site de Lyon stocke 98 % de la gamme amortisseurs Gabriel, 100 % des boîtiers de direction, en échange standard, et 90 % des pièces de direction et suspension. Dans les autres agences, les dépôts baissent un peu leurs profondeurs de gamme, atteignant 90 % pour l'amortisseur et 80 % pour les autres pièces.

TRW nourrit de réelles ambitions dans le PL. D'ailleurs, ce dynamisme se ressent au niveau Europe. Le chiffre d'affaires a enregistré, sur 2011, une croissance de 40 %. Sa gamme, lancée en 2008, se compose de plus de 1 000 pièces de direction et suspension, de plaquettes de frein, d'amortisseurs et de boîtiers de direction.

L'accord avec Mann+Hummel s'étend

Cap VI et Mann+Hummel étendent également leur partenariat. L'agence de Rennes distribue depuis le mois d'avril les pièces PL du spécialiste du filtre, se rajoutant aux 4 autres agences déjà en place, à savoir Marseille, Lyon, Paris et Toulouse. Le rapprochement avec l'équipementier et le logisticien a été initié depuis deux ans, et prend de l'ampleur selon la stratégie de développement de Mann+Hummel.

En outre, depuis le second semestre 2011, le réseau de plate-forme a signé un accord avec FTE, un fabricant d'hydraulique de freinage, stockant une gamme longue sur Gennevilliers, entre autres. 

Enfin, cette année, Cap Vi compte développer sa marque de distribution, Prolead, sur les pièces de remorque. Le groupe se charge de son sourcing, et souhaite ainsi répondre à une demande du marché, avec une offre dépositionnée par rapport aux marques Premium. 

Au final, le chiffre d'affaires de Cap VI a atteint 23,4 millions d'euros, une croissance attendue par le groupe. L'année en cours devrait, elle aussi, surfer sur la croissance, du fait de la prise de nouveaux contrats.  

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle