S'abonner
Non classé

Un quart de siècle pour Eléphant Bleu

Publié le 31 mai 2012
Par Clotilde Chenevoy
2 min de lecture
Le spécialiste du lavage célèbre cette année 25 ans de succès ! L'événement rythmera l'ensemble de l'année en termes d'animation commerciale, ainsi que du réseau, avec une convention en point d'orgue, prévue en janvier 2013.
Le spécialiste du lavage célèbre cette année 25 ans de succès ! L'événement rythmera l'ensemble de l'année en termes d'animation commerciale, ainsi que du réseau, avec une convention en point d'orgue, prévue en janvier 2013.
Le spécialiste du lavage célèbre cette année 25 ans de succès ! L'événement rythmera l'ensemble de l'année en termes d'animation commerciale, ainsi que du réseau, avec une convention en point d'orgue, prévue en janvier 2013.

L'histoire a commencé par l'association d'une buse et d'une pompe haute pression. Cette innovation, un brevet déposé il y a 48 ans, couplé à un développement sous franchise, permettra au groupe Hypromat de s'imposer aujourd'hui comme la référence des réseaux de lavage. L'enseigne compte 480 centres en France, dont 75 % en franchise. Le centre de lavage représente d'ailleurs un moyen de diversification de l'activité fort, puisque sur les entrepreneurs, les trois quarts disposent d'une autre activité principale.

Pour les années à venir, Patrick Mary, directeur commercial de l'enseigne, annonce deux leviers de développement pour le réseau. D'une part l'Hexagone, avec la conversion de centres existants aux couleurs de l'Eléphant Bleu. "La rareté du foncier, et les prix exorbitants des loyers nous poussent vers la conversion, plus que la création, détaille le directeur commercial. Après, nous choisissons les candidats en fonction du potentiel du centre. Sur 2012, nous devrions ouvrir une vingtaine de nouveaux points de vente." 

D'autre part, l'Export représente le deuxième levier de croissance. L'enseigne vient de s'implanter en Algérie et au Maroc, et regarde de près la Turquie ou encore la Tunisie. L'Eléphant a pour l'heure investi 11 pays, mais la France reste le marché prioritaire pour la société alsacienne.

Les pros dans le viseur

Concernant le volet grand public, l'enseigne continue d'investir sur la communication auprès des utilisateurs finaux, mettant en place des outils de fidélisation. Dernière action en date, la mise en place d'une clé magnétique pour le paiement, qui remplace le mythique jeton de lavage.

De plus, les professionnels représentent une cible jusque-là non travaillée, pesant 10 % dans le visitorat. Patrick Mary entend bien accroître le trafic de ce public, au moyen d'un nouvel outil, tenu au secret pour l'heure ! Cette cible permettrait peut-être aux centres de s'assurer un chiffre d'affaires minimum, sachant que l'activité lavage reste liée à la météo. D'ailleurs, si avril 2011 avait été un record pour l'enseigne, avril 2012 s'est montré plus contrasté… 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle