S'abonner
Poids lourd

Continental : TruckOn fédère un millier d'ateliers

Publié le 21 novembre 2019
Par Romain Baly
2 min de lecture
Deux ans après son lancement, la plateforme d'intermédiation entre transporteurs et réparateurs PL poursuit son développement avec désormais un millier d'ateliers référencés et une offre enrichie.
Une quarantaine de services sont proposés par la plateforme.
Une quarantaine de services sont proposés par la plateforme.

Présentée il y a deux ans, la plateforme TruckOn de Continental a fait son apparition au printemps dernier dans l'Hexagone. Une étape importante, pour cet outil désormais déployé dans sept pays (Allemagne, Italie, Espagne, Autriche, Grande-Bretagne, Pays-Bas et France), qui poursuit son développement. Toujours "très à l'écoute du marché", Sylvain Rousseau, responsable du segment tachygraphes, télématique et services, note que cette innovation "a beaucoup évolué depuis son lancement. Nous avons entendu les remarques".

Dès sa création, TruckOn a été imaginée pour mettre en relation des transporteurs et des ateliers de réparation poids lourd. Mais alors que certains avaient cru y voir un comparateur en ligne, Continental a procédé ces derniers mois à certains ajustements. La visualisation des tarifs n'est ainsi plus disponible qu'en amont de la prise de contact entre les deux parties. De même, si le procédé de notation a été conservé, le groupe a enrichi ce service d'un système de modération pour offrir un avis encore plus pointu. Enfin, l'offre de services a elle-aussi été étendue.

Inscription gratuite

Aujourd'hui, TruckOn propose une quarantaine de prestations. Si le contrôle des chronotachygraphes reste son cœur de métier, toutes les prestations de maintenance les plus courantes sont désormais disponibles. Depuis peu, la plateforme dispose en outre d'une nouvelle fonctionnalité de paiement en ligne qui offre des avantages à la fois aux ateliers et aux gestionnaires de flotte. Tout ceci fait dire à Sylvain Rousseau que "le projet est aujourd'hui abouti. Ce travail pour renforcer la plateforme était nécessaire pour passer à l'étape d'après".

En d'autres termes, TruckOn rassemble à date un millier d'ateliers et Continental estime pouvoir en fédérer à moyen terme environ 5 000. Surtout, ce volume constituait la condition sine qua none au développement à grande échelle de l'outil auprès de gestionnaires de flottes à la recherche d'un service à la fois fiable, performant, avec un maillage dense, gage d'une prise en charge rapide. Pour ces derniers, l'inscription est gratuite tout comme pour les ateliers jusqu'au 31 décembre 2019, alors que Continental se rémunère en prélevant une commission de 12 euros par opération.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle