S'abonner
Poids lourd

DAF Conseil et le CFPA forment les réparateurs VI aux technologies de demain

Publié le 16 février 2022
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Le CFPA (organisme de formation de la FNA) et DAF Conseil ont été choisis par l’Opco Mobilités pour assurer la formation de réparateurs de véhicules industriels, dans le cadre du programme Compétences Emploi. Objectif : préparer les ateliers aux nouvelles technologies.
Avec le dispositif Compétences Emploi, les formations PL sont prises en charge à 100%, sans avance de frais. ©DAF Conseil
Avec le dispositif Compétences Emploi, les formations PL sont prises en charge à 100%, sans avance de frais. ©DAF Conseil

42 900 heures de formation : c’est ce qui attend les quelque 1650 professionnels de la réparation qu’espèrent accompagner le CFPA et DAF Conseil tout au long de l’année 2022. Les deux partenaires ont en effet été conjointement sélectionnés par l’Opco Mobilités pour former les réparateurs de véhicules industriels dans le cadre d’un dispositif incitatif, appelé Compétences Emploi.

Les véhicules industriels étant de plus en plus complexes, ils requièrent des travaux d’entretien et de remise en état particulièrement techniques, qui doivent être réalisés par un personnel hautement qualifié. Face aux mutations et à la pénurie de main-d’œuvre sans précédent que subit le secteur de la réparation poids lourd, le développement des compétences des salariés est devenu un enjeu majeur pour les ateliers de réparationcommente Jacques de Leissègues, président de DAF Conseil

Axées sur les évolutions technologiques dues à la transition énergétique, ces formations concernent les salariés des entreprises de moins de 50 salariés relevant de la Convention collective des services de l’automobile.

3900 heures de formation par région

Pour chaque région de France, l’Opco Mobilités ouvre un quota de 3 900 heures de formation dont peuvent bénéficier 150 professionnels de la réparation PL en 2022. Parmi ces formations, plusieurs thématiques sont proposées : le diagnostic électronique et l’électricité, l’hydraulique, le freinage / direction, freinage et liaison au sol, la maintenance mécanique, les émissions / technologie des moteurs diesel, la technologie des moteurs au gaz naturel comprimé et les habilitations (clim / hayons / véhicules hybrides / électrique B2XL opérations batterie).

L’ensemble des formations seront animées par les équipes de DAF Conseil. Elles pourront être organisées en région, dans la limite de douze stagiaires par session. Précisons que le coût pédagogique de ces formations est entièrement pris en charge, sans avance de frais par l’entreprise.

"Le CFPA France, sur la base d’une subrogation, se charge en plus de toutes les démarches administratives auprès de l’OPCO Mobilités et en lien avec les entreprises", complète Gérald Sgobbo président du CFPA France.

 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle