S'abonner
Lubrifiants

Accor Lubrifiants : une dynamique bien huilée

Publié le 24 avril 2014
Par Hervé Daigueperce
< 1 min de lecture
Accor Lubrifiants réalise 30 % de son chiffre d'affaires à l'export. De quoi donner des idées à bien des équipementiers encore hésitants.
Léa Morihain, responsable grands comptes, et Claire Socheleau, responsable export
Léa Morihain, responsable grands comptes, et Claire Socheleau, responsable export

Elles sillonnent le monde, sondent les marchés, testent les salons et optent pour les pays dans lesquels elles veulent que la marque soit représentée. Léa Morihain, responsable grands comptes, et Claire Socheleau, responsable export pour Accor lubrifiants et Kennol, ont cette fois-ci jeté leur dévolu sur la Turquie : "Nous sommes déjà venues une fois sur ce salon et  avons pris des contacts intéressants. Aujourd'hui, nous sommes à la recherche de distributeurs et pas seulement turcs et nous bénéficions d'une bonne dynamique, ici, parce qu'Automechanika Istanbul n'est pas seulement un salon local mais international, ce qui nous intéresse davantage. Les contacts que nous avons pris ici sont très diversifiés, Sénégal, Portugal, Liban, Turkménistan, Iran, Egypte, Israël etc. Et nos produits sont porteurs, comme les batteries et les pneus".

D'ailleurs, malgré une forte présence de la famille Lubrifiants sur le salon, les demandes affluent pour avoir une marque différenciante, "made in France", et aussi pour obtenir une exclusivité territoriale. Leur présence récurrente sur le salon – le groupe réalise 30 % de son chiffre à l'export ! – apporte aussi ses rendez-vous privilégiés avec les clients qu'ils rencontrent à Francfort, Dubaï, ou à Shanghai… C'est aussi un peu pour cela, que, lorsque cela est possible, elles signent avec Ubi France, afin d'échanger des infos marché et clients avec les autres exposants. Efficace. 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle