S'abonner
Lubrifiants

Fuchs à Rueil-Malmaison, une machine bien huilée

Publié le 15 juin 2015
Par Jean-Marc Felten
3 min de lecture
Les lubrifiants étant diversifiés dans leurs compositions et leurs applications, la fabrication impose une grande imagination pour répondre avec rationalité à toutes les demandes.
Ces malaxeurs de taille moyenne permettent de réaliser des volumes réduits avec plus de rapidité.
Ces malaxeurs de taille moyenne permettent de réaliser des volumes réduits avec plus de rapidité.

Fuchs est un fabricant de lubrifiant d’origine allemande qui exploite des sites de production dans toute l’Europe. Entre Rueil-Malmaison et Nanterre, l’usine française se consacre en grande partie aux huiles pour poids lourds, mais dispose d’installations très souples qui permettent de fournir les VL, l’agriculture ou l’industrie. Les exigences multiples ont conduit le site à s’adapter pour fournir des produits de haute qualité.

Dédale de tuyaux et de vannes

Une usine de lubrifiants, c’est avant tout des cuves, un enchevêtrement de tuyaux et des vannes partout. Ce sont aussi des techniciens, opérateurs ou cadres qui organisent la production et font que les produits soient disponibles pour fournir les demandes des clients. Chez Fuchs, ils sont une cinquantaine à assurer la production annuelle de plus de 30 000 tonnes d’huile. Environ 230 formules différentes y sont élaborées et les contenants utilisés vont du bidon d’un litre jusqu’au fût de 200 litres, sans oublier des containers de 1 000 litres pour les produits en “vrac” à usages industriels.

Fuchs fabrique sous son nom, mais dispose également de marques héritées de son passé (Labo, Titan, ou Cofran) ainsi que des marques de fabrique (Midas, Century). La grande souplesse de l’outil de production de Rueil-Malmaison lui permet de proposer dans son catalogue des huiles moteur (pour 85 % de sa production), des huiles de transmission, de l’huile de coupe, de trempe, et des huiles hydrauliques pour l’industrie. Rueil-Malmaison est, en importance, la troisième unité européenne du groupe Fuchs, après le siège allemand de Mannheim et la Grande-Bretagne.

La production

Bâtie autour de l’implantation historique de Veedol, l’usine Fuchs comporte trois ateliers de production qui représentent 62 cuves extérieures de produits techniques (les huiles prêtes à être mises en bidons ou livrées en vrac) et de produits de base, d’un volume de 19 à 235 m3, ainsi que 138 cuves intérieures de stockage des produits techniques. Les huiles de base viennent par la Seine, en barges de 500 à 700 tonnes toutes les deux à trois semaines. Il faut une journée complète pour transférer le contenu à un débit de 70 à 80 m3 par heure ! Chaque produit qui arrive sur le site est analysé, afin de contrôler la conformité de la livraison, avant de rejoindre son lieu de stockage. Avec les analyses en cours de production, le laboratoire du site réalise plus de 150 analyses chaque semaine, soit plus de 7 200 échantillons annuellement. La traçabilité de toutes les productions est ainsi totale.

35 huiles de base différentes

La production repose sur le mélange parfait d’une grande quantité de produits, huiles de base et additifs, qui constituent les formules. Celles-ci vont répondre à des critères physico-chimiques très particuliers, demandés par les clients, des constructeurs, des réparateurs, et les utilisateurs. Ainsi, 164 matières premières sont présentes sur le site, en grands volumes stockés dans des cuves, où elles sont prélevées par des tuyaux qui mènent aux malaxeurs, ou par versement direct depuis les fûts. La précision du dosage est obtenue par pesées des malaxeurs au fil de leur remplissage, au kilo près. Pour cela, les 25 malaxeurs sont placés sur des balances, contrôlées par informatique. La production se fait de 400 kg à 40 tonnes par lot.

Le conditionnement

Avant la livraison, les huiles sont conditionnées en bidons (1 à 20 litres), en fûts (60 ou 200 litres) ou en containers de 1 000 litres. Dix-sept lignes sont utilisées à cet effet, adaptées aux volumes des conditionnements ainsi qu’aux quantités de produits. Les produits finis sont ensuite étiquetés et stockés en entrepôt avant expédition vers les sites européens de Fuchs, l’international ou le centre logistique de Meung-sur-Loire (41).

----------
FOCUS - Les lubrifiants pour poids lourds

Comme les huiles pour automobiles, les produits pour poids lourds possèdent leurs homologations Acea, leurs agréments de constructeurs, leurs usages particuliers ou spécifiques. Les besoins s’orientent vers des durées d’entretien allongées et des recherches d’économie de consommation de carburant. Comme les lubrifiants pour voitures, les nouvelles spécifications augmentent la fluidité, des 5W 30, voire des 0W 30. Pour parvenir à ces performances, il faut des huiles de base 100 % synthèse. Celles-ci sont plus résistantes aux hautes températures et plus fluides, afin de diminuer les frottements. Les additifs pour augmenter la durée de vie de l’huile sont principalement des détergents et des dispersants.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle