S'abonner
Equipements

La belle dynamique de Fog Automotive

Publié le 16 juin 2016
Par Frédéric Richard
2 min de lecture
Deux ans après la reprise de l'entreprise par L'Auto-Contact, la Nouvelle Fog Automotive porte bien son nom. C'est à la faveur d'un revirement stratégique complet que l'entreprise nous présente ses résultats et ses perspectives encourageantes.
En marge de toutes ses annonces, Fog Automotive a revu l'intégralité de son site Internet, qui présente désormais l'ensemble des produits et services de la société.
En marge de toutes ses annonces, Fog Automotive a revu l'intégralité de son site Internet, qui présente désormais l'ensemble des produits et services de la société.

Benoît de Maynadier, choisi par l'actionnaire pour conduire le changement de Fog, poursuit sa stratégie de retour aux fondamentaux. Et ça marche ! La Nouvelle Fog Automotive retrouve peu à peu de sa superbe en termes de rentabilité, commercialise de nouveau des gammes abandonnées, repart à l'international, et noue des accords de poids pour assurer son développement.

Le premier exercice sous la direction de Benoît de Maynadier devait initialement s'afficher à environ 9,5 millions d'euros. Les 18 mois passés font finalement état d'un CA de près de 12,5 millions d'euros. Des chiffres qui viennent confirmer le retour aux affaires du spécialiste français de l'équipement de garage créé en 1929, et qui a connu tant de déboires ces dix dernières années.

Si l'on évoque les raisons du redressement de Fog Automotive, Benoît de Maynadier parle volontiers de retour aux fondamentaux. En effet, l'entreprise fait de nouveau confiance à la distribution indépendante pour la commercialisation de ses produits, ce qui avait progressivement été abandonné par l'ancienne direction pour des raisons de marge, au profit de la vente en direct.
Par ailleurs, la Nouvelle Fog Automotive veut aussi renouer avec son image de généraliste de l'équipement d'atelier, et propose, de nouveau, des gammes qui là encore, avaient disparu du catalogue.

Pour mettre en place cette stratégie d'élargissement, Benoît de Maynadier ne cache pas son respect face à la société Provac notamment. Et le dirigeant de dupliquer les recettes qui font le succès de la société de Jean Louis Daoud. Comprenez le rapprochement avec des partenaires industriels européens de premier plan et capitaliser sur des marques fortes pour assurer le développement organique des ventes auprès de tous les canaux d'après-vente.

Distributeur exclusif des ponts élévateurs AutopStenhoj

C'est ainsi que Fog Automotive, le spécialiste toujours reconnu du monde de la réparation pour son expertise dans le pont élévateur, s'est progressivement rapproché du spécialiste dano-allemand du genre, AutopStenhoj, jusqu'à en devenir le distributeur exclusif sur le territoire, au détriment d'autres entreprises célèbres comme Actia, par exemple, qui n'étaient pas parvenues à développer la marque en France.
Désormais, AutopStehnoj va donc bénéficier de l'image de marque de Fog pour déployer ses produits dans l'hexagone. Sans oublier le très vaste réseau de maintenance du Français (100 techniciens sur la route), qui constitue un gage de sérieux pour la longévité des produits. Autant de paramètres qui devraient en outre permettre à Fog de se rapprocher des réseaux constructeurs pour la diffusion de ses produits. En effet, AutopStenhoj, fabricant premium d'équipements de levage, leader européen du pont à vérins, jouit d'une excellente réputation et d'une large présence dans les réseaux de marques, notamment allemandes, que Fog peinait à pénétrer jusque-là.

L'avenir s'annonce donc des plus radieux pour Fog, qui estime voir son CA passer à 25 millions d'euros à l'horizon 2020. Soutenu par 11 commerciaux à travers la France, et notamment à la relance d'une stratégie internationale à laquelle croit beaucoup Benoît de Maynadier, qui souligne que "durant les plus belles années de Fog, l'export représentait près de 20 % du CA de l'entreprise". Pour soutenir la démarche, Fog Automotive a donc réservé son stand sur le salon Automechanika Frankfurt, qui se tiendra au mois de septembre prochain. Sans oublier Equip Auto bien sûr, où l'entreprise donne d'ores et déjà rendez-vous à tous ses clients. 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle