S'abonner
Equipements

Quand les outils s’adaptent aux nouvelles technologies

Publié le 8 juillet 2022
Par La Rédaction
3 min de lecture
Durant une semaine, les acteurs présents au salon EQUIP AUTO Paris vont pouvoir faire le point sur les profondes mutations qui attendent le marché de l’après-vente. En l’occurrence, nul n’échappe à la règle. Pas même le secteur de l’équipement et de l’outillage.
Désormais, pour intervenir sans danger sur les VE, les outillages à main sont isolés.

Depuis plusieurs années déjà, les solutions de recalibrage pour les systèmes d’aide à la conduite (Adas) fleurissent dans les ateliers pour mieux coller aux interventions nécessaires sur les véhicules d’aujourd’hui.

Mais parler de nouvelles technologies, c’est inévitablement aborder le thème de l’électrification. On le sait : le chemin emprunté par les constructeurs pour répondre aux normes imposées par l’Europe sur les émissions de CO2 va profondément modifier le service après-vente tel que nous le connaissons aujourd’hui. Dans le type d’interventions à effectuer, leur valeur, les compétences et formations nécessaires… mais aussi dans les équipements et outillages spécifiquement mis au point pour réaliser ces opérations.

Les catalogues d’outillages se réinventent

Arnaud Metzger, directeur de la division automobile et PL de KS Tools France.

En effet, pour Arnaud Metzger, directeur de la division automobile et PL de KS Tools France : « Selon les différentes projections des experts, en 2035, quasiment 1 véhicule sur 2 sera à motorisation électrique ou hydrogène, donc beaucoup d’organes vont disparaître ou n’auront plus les mêmes besoins d’entretien. Par exemple, Peugeot a déclaré récemment qu’il y avait 50 pièces dans un moteur électrique contre 250 dans un thermique. Du coup, certains outillages ne seront plus nécessaires comme ceux, par exemple, qui sont spécifiques aux réglages des moteurs. »

Spécialiste de l’outillage à main depuis 30 ans, KS Tools n’imaginait sans doute pas, il y a encore une petite poignée d’années, devoir fabriquer un jour des chaînes en matière plastique pour sécuriser les zones d’intervention sur les VE dans les garages. Et pourtant.

Les outils d’EDF s’invitent dans les garages

 « Nos deux axes principaux de changement sont les équipements de protection individuelle que nous proposons afin de protéger les compagnons de la conduction électrique. Nous les vendons en packs contenant des gants, des protections pour les yeux, des tapis de sol non conducteurs, etc. L’autre axe, ce sont tous les outillages spécifiques. Fini, donc, la caisse à outils métallique dans les zones d’intervention dédiées aux VE. Nos caisses modulables sont en ABS, nos tournevis, douilles et cliquets sont isolés, comme les outils qu’utilisent les électriciens. Nous proposons aussi, par exemple, et c’est une exclusivité KS Tools, un booster de démarrage hybride… », explique Arnaud Metzger.

Mieux : le spécialiste de l’outillage à main s’est également mué en pourvoyeur de solutions de sauvetage. Les mêmes que l’on pourrait trouver chez EDF lors des interventions sur des lignes à haute tension, à l’instar des perches de sauvetage par exemple… Du matériel, en somme, qu’il était impossible de trouver dans le catalogue du fabricant il y a encore quelques mois.

Un accompagnement qui va au‑delà de l’outil

« Et au‑delà des produits, poursuit Arnaud Metzger, nous constatons que les réparateurs qui se forment ne savent plus ensuite ce qu’ils doivent acheter pour être dans le cadre des nouveaux véhicules sur lesquels ils vont travailler. Nous faisons donc des formations et nous les accompagnons afin qu’ils s’équipent correctement. »

Un exemple d’anticipation des mutations du marché que les équipementiers sont encore rares à effectuer. Pour preuve, seuls deux ou trois, à l’instar de KS Tools, proposent, à l’heure où nous écrivons ces lignes, une gamme complète d’outillages spécifiques aux interventions sur les véhicules électrifiés. Une gamme sur laquelle KS Tools entend bien mettre l’accent à EQUIP AUTO Paris, exemples et démonstrations à l’appui.

Gageons que cela donnera à l’ensemble des acteurs de l’après‑vente, présents au parc des Expositions à la porte de Versailles, du 18 au 22 octobre 2022, l’envie de se projeter dès maintenant dans le garage du futur.

 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle