S'abonner
Lubrifiants

Shell Helix sur les routes de l’extrême

Publié le 25 mars 2013
Par Marc David
2 min de lecture
Shell teste son huile moteur haut de gamme dans les conditions de conduite les plus extrêmes. Des essais grandeur nature visibles sur la chaîne Discovery Channel…
Shell teste son huile moteur haut de gamme dans les conditions de conduite les plus extrêmes. Des essais grandeur nature visibles sur la chaîne Discovery Channel…
Shell teste son huile moteur haut de gamme dans les conditions de conduite les plus extrêmes. Des essais grandeur nature visibles sur la chaîne Discovery Channel…

Question : qu’est-ce que l’on obtient en réunissant des célébrités et d’anciens pilotes de course pour prendre le volant d’un 4x4, en l’occurrence un Nissan Patrol, dans quelques-uns des pays les plus froids, les plus chauds ou les plus hostiles de la planète ? Avec Shell, on aboutit à la série télévisée "Shell Helix Driven to Extremes", diffusée sur la chaîne Discovery Channel ce mois de mars. "La conduite dans des conditions climatiques extrêmement chaudes, froides ou hostiles pose une série de défis uniques pour un moteur de voiture, souligne Carys Henshaw, directrice du marketing Shell Helix dans le secteur des ateliers franchisés au Royaume-Uni. Du fait des températures glaciales de l’hiver sibérien, en Russie, le moteur avait besoin d’une huile capable de résister à des températures subarctiques et de s’écouler rapidement là où elle doit assurer la lubrification, tandis que l’extrême chaleur qui régnait dans l’ouest de la Chine exigeait une huile en mesure de maintenir sa viscosité pour protéger le moteur d’une surchauffe." C’est ainsi que le premier épisode a été filmé durant l’hiver sibérien où la température est descendue jusqu’à -60°C. Il met en vedette l’acteur hollywoodien Tom Hardy aux côtés de l’ancien pilote de Formule 1 Mika Salo.

Pour le deuxième épisode, le Nissan Patrol a cette fois été confronté à la chaleur extrême (plus de 40°C) du désert du Taklamakan, en Chine occidentale, le terrain d’essai idéal pour Shell Hélix. Recouverte de sable, cette région est l’une des zones les plus hostiles au monde, connue localement sous le nom de "Désert de la mort". L’acteur américain Henry Cavill et le champion britannique de Superbike Neil Hodson ont fait cause commune pour relever le défi. Quant au test final, qui réunissait Mika Salo à l’acteur américain Adiren Brody, il s’est déroulé sur le terrain impitoyable de la jungle de Johor, dans le sud de la Malaisie, durant la saison de la mousson.   

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle