S'abonner
Distribution

Alliance Automotive va lancer Napa, sa nouvelle MDD

Publié le 23 juin 2019
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
La marque de distributeur (MDD) commercialisée outre-Atlantique par GPC, maison mère d’Alliance Automotive, débarque en Europe. Dans l’Hexagone, elle bénéficiera d’une distribution sélective dans tous les réseaux du groupement.
Avec Napa, Alliance Automotive veut frapper un grand coup sur le marché de la MDD.
Avec Napa, Alliance Automotive veut frapper un grand coup sur le marché de la MDD.

C’était attendu, c’est désormais officiel : Alliance Automotive (AAG) aura bien sa marque de distributeur (MDD). A l’étude depuis plusieurs mois, ce projet va se concrétiser en fin d’année avec la commercialisation de Napa dans ses différents réseaux. "C’est une nouvelle aventure pour nous", a déclaré Eric Girot, directeur général d’Alliance Automotive.

Cette marque n’est pas totalement inconnue sur le marché puisqu’elle a en grande partie forgé le succès de Genuine Parts Company (GPC), propriétaire d’AAG, aux Etats-Unis. Après plusieurs mois de préparation, Napa traverse l'Atlantique pour l'Europe où elle sera commercialisée dans les différents pays où est implanté le groupe (Allemagne, Royaume-Uni, Pologne et France). A l’instar de son positionnement outre-Atlantique, la MDD se veut premium et affichera un niveau de qualité similaire à celui des marques d’équipementiers, pour une tarification inférieure de 20 à 30 % selon les familles de produits.

Précisons que les MDD actuelles des différents réseaux d’AAG (Tech’in, Axcar, etc.) ne seront pas remplacées par Napa. Elles seront conservées par leur groupement respectif et constitueront l’offre premier prix de leur catalogue.

Une distribution triée sur le volet

Autre particularité de Napa : elle ne sera pas proposée à l’ensemble des distributeurs du groupement. Alliance Automotive a, en effet, opté pour une distribution sélective, réservant sa MDD aux points de vente capables de s’engager sur un certain volume d’achat. "Les distributeurs devront remplir un cahier des charges précis. Pour assurer le succès de cette MDD, un certain niveau de stock est indispensable", a confirmé Eric Girot.

S’il se montre ambitieux, le directeur général n’en reste pas moins prudent, conscient que Napa n’atteindra pas en Europe le même niveau de ventes qu’aux Etats-Unis où elle représente 90 % des volumes de GPC… "La culture des MDD n’est pas identique entre les deux marchés. En Europe, et particulièrement en France, le poids des marques d’équipementiers reste très important", a précisé ce dernier.

Les partenaires fournisseurs du groupement doivent-ils néanmoins craindre une cannibalisation de leurs ventes par cette nouvelle MDD ? Eric Girot se montre confiant sur ce sujet, assurant que Napa permettra avant tout de conquérir un segment de marché sur lequel Alliance Automotive était peu actif. A l’inverse des constructeurs, et en particulier de PSA et Renault, qui ont dynamisé leur gamme Eurorepar et Motrio ces dernières années.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle