S'abonner
Distribution

Amerigo International réunit déjà 22 distributeurs

Publié le 25 avril 2018
Par Samia Ben Ahmed
2 min de lecture
Pari réussi pour Amerigo International ! Automotor France a organisé pour la première fois, du 18 au 20 avril, une convention dédiée à son projet. A cette occasion, 22 importateurs opérant sur 17 marchés ont confirmé leur adhésion à ce groupement.
Amerigo International limitera son référencement à deux fournisseurs par famille de produits.
Amerigo International limitera son référencement à deux fournisseurs par famille de produits.

Amerigo International prend forme. Du 18 au 20 avril dernier, Automotor France a organisé à Chantilly, en région parisienne, le premier séminaire de sa société de services destiné aux distributeurs. A cette occasion, 22 distributeurs importateurs de 17 marchés différents ont confirmé leur participation à ce projet, acceptant de devenir actionnaires de la structure qui sera créée dans les prochaines semaines. A l'issue de cette convention, un "comité consultatif" composé de quatre représentants des importateurs et de cinq membres d’Automotor France a été créé. Son objectif sera d’examiner les premiers accords fournisseurs et les statuts d’Amerigo International dès le mois de juin. 

"Nos équipes n’ont pas ménagé leurs efforts, présentant partout dans le monde le projet Amerigo International. Six mois plus tard, nous organisons déjà notre toute première réunion de famille. Compte tenu de ce succès, nous prévoyons d’accélérer le plan de marche en créant la société dès le mois de mai. Ainsi, les négociations ainsi que les signatures des contrats avec les fournisseurs partenaires pourront se faire avant l’été, et l’adoption des statuts définitifs et l’ouverture du capital aux importateurs ouverts dès le mois de septembre", déclare Olivier van Ruymbeke, président d’Automotor France.

Outils et services pour les importateurs

Pour rappel, Amerigo International va mettre à disposition de ses importateurs un panel d’outils et de services ciblés. Ces derniers incluent : des produits fabriqués par des partenaires équipementiers de première monte ainsi que deux gammes de pièces spécifiquement conçues pour les pays émergents (marques AF et Lautrette). En outre, les distributeurs devraient bénéficier de moyens techniques "inédits", et notamment le catalogue électronique Reliable. "Les marchés émergents ont besoin d’un catalogue dédié aux spécificités de leurs parcs respectifs. Nous avons donc développé une solution sur-mesure, fondée sur des données équipementiers (TecDoc) ou première monte, enrichies et retravaillées pour garantir la meilleure fiabilité sur des véhicules marginaux, voire inconnus en Europe", souligne Olivier van Ruymbeke.

Amerigo International prévoit également le lancement d'une plateforme de prise de commandes dès 2019. "Il est tout à fait naturel pour un distributeur français ou allemand de passer ses commandes en ligne. Techniquement, rien n’empêche un Algérien, un Iranien ou un Chilien de faire de même. Ce sera possible dès la fin de cette année grâce à notre outil", précise Sylvain Abergel, directeur commercial d'Automotor France.

L’ensemble des participants à ce séminaire ont convenu de se retrouver à Francfort, au salon Automechanika, pour le lancement officiel d'Amerigo International. A cette occasion, Automotor France révélera le nom de ses importateurs-actionnaires fondateurs ainsi que les fournisseurs engagés dans l’aventure.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle