S'abonner
Equipementiers

Clarios prend le relais de Johnson Controls Power Solutions

Publié le 3 mai 2019
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
L’ancienne division Power Solutions de Johnson Controls, reprise l’an dernier par Brookfield Business, a été rebaptisée Clarios. Ce nouvel équipementier revendique le leadership des solutions de stockage énergétique.
La production de Clarios représente un tiers du total de la production annuelle du secteur.
La production de Clarios représente un tiers du total de la production annuelle du secteur.

 

Johnson Controls Power Solutions n’est plus. Les anciennes activités du groupe américain ont été rebaptisées Clarios qui officialise son lancement en tant que nouvel acteur sur le marché des solutions de stockage énergétique. Avec un volume représentant un tiers de la production annuelle du secteur (avec les marques Varta, Heliar, LTH, MAC, Optima et Delkor), le groupe se positionne comme le leader dans le domaine des technologies de batteries automobiles. Ce dernier compte 16 000 employés et 56 sites dans le monde pour un chiffre d’affaires de 8 milliards de dollars.

"En tant que leader mondial grâce à un produit utilisé dans la quasi-totalité des véhicules, qu'il s'agisse des véhicules conventionnels ou des véhicules pleinement électriques, nous sommes idéalement positionnés pour capitaliser sur les tendances du marché, notamment la demande croissante en véhicules autonomes davantage électrifiés, qui intensifient le rôle critique de la batterie, tout en accélérant la nécessité de recourir à des batteries plus avancées", a déclaré Joe Walicki, président de Clarios.

Clarios lorgne le véhicule autonome et électrique

Le fabricant s’est fixé pour ambition de développer de nouvelles solutions de batteries intelligentes pour répondre aux exigences des constructeurs avec l’émergence des véhicules électrifiés et autonomes. "Les technologies de batteries sont de plus en plus importantes dans la mesure où les véhicules d'aujourd'hui abritent plus d'une centaine de dispositifs électrifiés pour soutenir les équipements d'origine et la demande des consommateurs en matière de sécurité, d'économie de carburant, de confort et de durabilité. En outre, compte tenu de la tendance croissante pour des véhicules plus autonomes, les caractéristiques de sécurité avancées seront d'autant plus indispensables, et requerront une solution de stockage énergétique éprouvée et fiable", confirme Clarios dans un communiqué.

Pour mémoire, Johnson Controls avait annoncé la vente de sa division Power Solutions au fonds Brookfield Business Partners et à des partenaires institutionnels, dont la Caisse de dépôt et placement du Québec, pour un montant estimé à 13,2 milliards de dollars.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle