S'abonner
Equipementiers

Continental AVTd

Publié le 9 mars 2012
Par Jean-Marc Felten
< 1 min de lecture
Des poulies qui se remplacent
Des poulies qui se remplacent
Des poulies qui se remplacent

 

Continental adapte sa gamme de poulies avec des poulies de vilebrequin intégrant l’amortisseur de vibrations. Les poulies correspondent exactement au montage d’origine prévu pour les courroies striées ContiTech.

Les amortisseurs de vibrations de torsion atténuent les vibrations du vilebrequin, ménageant les courroies de transmission et les accessoires. Une défaillance endommage les courroies de transmission ainsi que les accessoires entraînés. Continental conseille un échange des poulies tous les 120 000 km.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle