S'abonner
Equipementiers

Federal-Mogul et Beru, une affaire de synergie

Publié le 8 novembre 2012
Par Clotilde Chenevoy
< 1 min de lecture
Rachat, distribution et commercialisation, le point entre Champion et Beru avec Olivier Legrand, vice-président Aftermarket Europe chez Federal-Mogul.
Rachat, distribution et commercialisation, le point entre Champion et Beru avec Olivier Legrand, vice-président Aftermarket Europe chez Federal-Mogul.
Rachat, distribution et commercialisation, le point entre Champion et Beru avec Olivier Legrand, vice-président Aftermarket Europe chez Federal-Mogul.

J2R. Pourquoi avoir racheté Beru allumage ?
La première partie de nos échanges avec BorgWarner provient de notre volonté de reprendre des positions sur le marché de la bougie d'allumage en Europe. Avec une usine au Mexique, Federal-Mogul est implanté majoritairement hors d'Europe. Il nous fallait un nouveau point d'ancrage pour servir le continent, et également pour revenir en première monte sur l'Europe, en allumage. Plus globalement, ce rachat s'intègre dans notre stratégie de produits gestion moteur. 

J2R. D'où l'accord de distribution mondiale ?
Nous travaillons depuis deux ans sur cet accord global. Au cours de nos discussions, BorgWarner a fait part de son souhait de se recentrer sur le préchauffage, en première monte, alors que Federal-Mogul possède une présence très forte sur le marché après-vente. Des synergies ont donc été trouvées. Nous avons repris leur stock, le personnel, ainsi que le centre de distribution en Allemagne. 

J2R. Comment allez-vous faire coexister les deux marques ?
Les deux marques sont complémentaires, et nous comptons les conserver toutes les deux. Selon les pays, il y a toujours une marque qui prend le pas sur l'autre, ce qui évite les conflits. Par exemple, Beru domine en Allemagne, tandis que Champion sera fort en Italie. Nous adopterons donc une approche pays par pays. La plus importante des synergies se fait sur la force commerciale, qui se démultiplie, les équipes Beru et Champion distribuant les deux marques. Dans un premier temps, pour ne pas perturber le marché, nous ne changerons pas grand-chose aux produits. Sur 2013, nous communiquerons fortement pour rappeler les positions de Federal-Mogul dans le domaine de la bougie.  Puis nous travaillerons davantage les gammes, pour éliminer les potentielles cannibalisations. 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle