S'abonner
Distribution

GPC finalise l'acquisition d'un important distributeur australien

Publié le 10 juillet 2019
Par Mohamed Aredjal
< 1 min de lecture
Après s’être montré très actif en Europe, GPC poursuit sa stratégie de croissance externe, dans la zone Asie-Pacifique. Il vient d'y reprendre Inenco, l’un des leaders locaux de la distribution de pièces de rechange.
Paul Donahue, président et CEO de Genuine Parts Company.

 

Genuine Parts Company (GPC) a officialisé l’acquisition depuis le 1er juillet d’Inenco Group, un important distributeur australien dont il détenait déjà une participation de 35 % depuis 2017. Désormais, le groupe américain détient la totalité de son capital.

Fondé en 1954, Inenco compte plus de 160 points de vente en Australie, en Nouvelle-Zélande et dans une partie de l’Asie, proposant des pièces de rechange pour les secteurs industriel et automobile. Le distributeur affiche un chiffre d’affaires annuel estimé à environ 550 millions de dollars australiens (355 millions d’euros environ). Avec cette nouvelle opération de croissance externe, GPC renforce sensiblement ses positions dans la zone Asie-Pacifique où il avait déjà mis la main sur le groupe Repco, en 2013.

Avec Inenco, les activités de GPC dans cette région représentent un chiffre d'affaires annuel global d'environ 2,2 milliards de dollars australiens (1,4 milliard d’euros).

"Inenco opère sur le marché en plein essor de l'Australasie et présente des opportunités de synergie via des partenaires fournisseurs de premier rang ainsi qu’une base de clients large et variée, alignée sur celle de Motion Industries, notre activité industrielle en Amérique du Nord. En outre, nous prévoyons de développer des synergies supplémentaires avec notre activité automobile en Australasie", a déclaré Paul Donahue, président et CEO de Genuine Parts Company.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle