S'abonner
Equipementiers

Hutchinson, des ambitions en antivibratoires

Publié le 18 octobre 2012
Par Clotilde Chenevoy
< 1 min de lecture
Depuis juin, l’équipementier donne un nouvel élan à ses pièces de caoutchouc métal.
Depuis juin, l’équipementier donne un nouvel élan à ses pièces de caoutchouc métal.
Depuis juin, l’équipementier donne un nouvel élan à ses pièces de caoutchouc métal.

Avec la gamme Paulstra, Hutchinson équipe de nombreux véhicules en première monte. Pour autant, sur le marché de la rechange française, son offre de pièces antivibratoires, qui compte 1 474 références et qui est commercialisée sous la marque Hutchinson, ne reflète pas les parts prises en OE. “Nous vendons davantage de pièces de caoutchouc métal à l’étranger qu’en France, précise Olivier Berlioz, directeur marketing d’Hutchinson Aftermarket. Ces pièces sont cachées, donc les garagistes ne peuvent pas constater visuellement, comme c’est le cas pour d’autres pièces, qui est le fabricant d’origine. Nous allons rappeler, au travers d’une campagne de communication, que nous fabriquons des produits de qualité OE, disponibles à la rechange.” Sur Automechanika, l’équipementier a sorti son nouveau catalogue, enrichi de plus de 300 nouvelles références. La mise en page du catalogue a été complètement revue pour permettre une meilleure ergonomie et une identification rapide de la pièce via des dessins techniques et des photos produits.
 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle