S'abonner
Equipementiers

MEYLE HD : vingt ans d’expertise et en phase avec son temps

Publié le 15 juin 2022
Par it-admin-ja
3 min de lecture
MEYLE HD a vu le jour il y a vingt ans. Deux décennies au cours desquelles la ligne de l’équipementier MEYLE s’est forgée une réputation grâce à un processus de développement rodé, et qui a su s’adapter aux évolutions environnementales et technologiques.
MEYLE, c’est quelque 24 000 pièces. Le catalogue MEYLE-HD, qui fête son 20e anniversaire, en compte lui plus de 1 500, dont des bras de suspension.
MEYLE, c’est quelque 24 000 pièces. Le catalogue MEYLE-HD, qui fête son 20e anniversaire, en compte lui plus de 1 500, dont des bras de suspension.

L’impression que c’était hier. Il y a vingt ans déjà, MEYLE lançait sa ligne MEYLE HD. Celle-ci compte aujourd’hui 1 561 références, majoritairement de suspension et direction. L’idée directrice de cette ligne spécifique déployée par l’équipementier : concevoir des pièces plus fiables et plus durables. Pour répondre à son niveau d’exigence, et à la volonté affichée dans son slogan d’être "DRIVER'S BEST FRIEND" (le meilleur ami du conducteur), le spécialiste allemand s’appuie sur ses équipes, qu’il met d’ailleurs en avant sur son site et toute sa communication. "C’est la qualité humaine qui créé les pièces MEYLE HD, insiste Stefan Bachmann, responsable suspension et direction chez MEYLE. Leur passion pour l’automobile, l'ingénierie et les pièces HD fait la différence." Les ingénieurs du fabricant de Hambourg se basent sur six étapes primordiales pour arriver au produit fini, distribué dans 120 pays.

MEYLE place l’individu au centre de sa communication, car il est à l’origine des pièces. Ici Stefan Bachmann, responsable suspension et direction.

Comprendre avant d’agir

Le cheminement commence par l’identification. Tout processus d’optimisation d’un nouveau produit commence par l’analyse de la pièce de rechange d’origine concernée et de ses points faibles. "Nos experts parcourent les forums, visitent les ateliers, consultent les statistiques des fabricants", liste Stefan Bachmann. Une fois cette faille trouvée, vient le moment de la définition : comprendre si le problème remarqué se produit souvent, et réfléchir aux pistes à développer pour y remédier, avant de lancer la production d’un produit pour la gamme MEYLE HD.

Cette réflexion aboutit donc au développement de la pièce. "Nos experts se penchent sur l’aspect technique de la pièce, qu’ils étudient sous toutes ses coutures", résume Stefan Bachmann. Illustration avec une tête de rotule Mercedes W205 qui générait trop de friction. En augmentant simplement le diamètre de la tête de pivot sphérique, les experts MEYLE ont réduit la zone de friction.

Une maîtrise pour MEYLE de A à Z

Nous entrons ensuite dans le concret avec la production du prototype puis la fabrication. Les experts de l’équipementier sont alors en éveil pour proposer une pièce à la durée de vie et au confort d’utilisation renforcés. Quand MEYLE entre dans la phase d’industrialisation, le process de fabrication est rodé. Celui-ci est d’ailleurs réalisé entièrement en interne, sur le site de production SIO Automotive en Turquie. "L'ensemble de l'usinage et de ses outils est maîtrisé en propre par MEYLE", affirme Stephan Bachmann. Une production de A à Z qui pousse le fabricant allemand, sûr de leur qualité, à garantir ses pièces HD quatre ans.

En s'appuyant sur ce contrôle de sa chaîne de production, MEYLE a également bon espoir de répondre à son souhait d'atteindre plus rapidement les objectifs environnementaux européens, à savoir la neutralité climatique d'ici 2030. "Cette année, nous pouvons proposer pour la première fois notre ligne MEYLE HD PSD certifiée neutre en carbone, assure Florian Gaertner, responsable Corporate Responsiblity. Ce sont des efforts constants qui se reflètent et se poursuivent également dans notre siège social certifié climatiquement neutre à Hambourg".

Car l’équipementier est toujours tourné vers l’avenir. La dernière étape de son processus d’optimisation, le lancement de la pièce, s’accompagne d’une pensée au long terme. "Nous développons des produits pour demain, nous anticipons les bouleversements qui pourraient se produire, reprend Stefan Bachmann. Nous nous adaptons aux modèles de mobilité de demain, sans pour autant oublier la mobilité classique telle que nous la connaissons aujourd'hui. C'est un grand écart que nous faisons volontiers et bien. MEYLE HD fête ses vingt ans, mais ce n’est que le début." A suivre…

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle