S'abonner
Distribution

NPS accélère son développement

Publié le 26 mai 2022
Par Mohamed Aredjal
2 min de lecture
Exposant à Autopromotec avec sa filiale IPS Parts, Nippon Pièces Services (NPS) y a mis l'accent sur l’exhaustivité de son offre (250 gammes de produits pour 45 000 références). Le distributeur a également annoncé l’élargissement de son catalogue au parc européen.
Jean-François Desmet (NPS), Alessandro Di Leo (IPS Parts) et Olivier Desmet (NPS) veulent passer à la vitesse supérieure en Italie.
Jean-François Desmet (NPS), Alessandro Di Leo (IPS Parts) et Olivier Desmet (NPS) veulent passer à la vitesse supérieure en Italie.

Présent en Italie depuis 2019 et le rachat d’IPS Parts, NPS a profité de cette nouvelle édition d’Autopromotec (25 au 28 mai 2022) pour afficher (enfin) ses ambitions dans la Botte. La biennale transalpine marque en effet les retrouvailles du spécialiste de la pièce asiatique avec ses clients locaux, après avoir été freiné jusqu’ici par la crise du Covid-19.

"Nous avons mis à profit cette période pour consolider notre catalogue. IPS Parts avait une offre plus limitée que la nôtre, avec une quinzaine de famille de produits, alors que nous en comptons près de 250. Nous avons donc mutualisé nos gammes pour proposer un catalogue commun, plus étoffé. Nous en avons profité aussi pour changer notre packaging", indique Jean-François Desmet, co-dirigeant de NPS.

Fort de cette nouvelle offre, le distributeur entend désormais accélérer son développement en Italie, où il perçoit un "important potentiel de croissance". Rappelons que la société basée à Fretin (59) a poursuivi son déploiement à l’international ces dernières années, parallèlement à ses activités dans les DROM-COM où elle réalise 20 % de son chiffre d’affaires. Cette stratégie l’a notamment conduit à créer une filiale en Espagne où elle compte deux dépôts à Barcelone et à Madrid depuis 2011. L’export représente aujourd’hui 15 % du chiffre d’affaires de NPS.

NPS se tourne vers le parc européen

Outre son expansion géographique, le distributeur tricolore s’est également illustré ces derniers mois en diversifiant son catalogue. En effet, le spécialiste de la pièce asiatique propose désormais des gammes de produits destinés aux marques européennes.

"C’est une suite logique des synergies industrielles nouées en première monte entre constructeurs asiatiques et européens. Avec ces alliances, nous nous sommes rendu compte que de nombreuses pièces étaient communes à ces marques. C’est ce qui nous a conduit à élargir notre offre au parc européen en nous concentrant sur « fast-moving » (freinage, filtration, etc.). Au total, nous lançons une quinzaine de familles de produits", détaille Olivier Desmet.

Grâce à cette nouvelle offre, NPS espère s’ouvrir de nouvelles opportunités après deux années pendant lesquelles le distributeur n’a pas été épargné par les tensions sur les chaînes d'approvisionnement et les perturbations du transport maritime. "La période a été très compliquée, déplore Olivier Desmet. Les délais de livraison et les coûts de fret ont explosé. La situation tend à s’arranger et nous retrouvons aujourd’hui des niveaux de stock plus importants." Optimiste, NPS espère retrouver rapidement son niveau d’activité pré-crise sanitaire.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle