S'abonner
E-commerce

Pièces en ligne : France Casse et Mister Auto se lancent dans le communautaire

Publié le 10 mai 2012
Par Clotilde Chenevoy
2 min de lecture
L’e-commerce progresse toujours en France, et concernant le pneumatique, le potentiel est bien présent. C’est ce que souligne Delticom, s’appuyant sur une étude commandée à Benchmark. Ainsi, 74 % des conducteurs interrogés envisagent la possibilité d’acheter leurs pneus en ligne.
L’e-commerce progresse toujours en France, et concernant le pneumatique, le potentiel est bien présent. C’est ce que souligne Delticom, s’appuyant sur une étude commandée à Benchmark. Ainsi, 74 % des conducteurs interrogés envisagent la possibilité d’acheter leurs pneus en ligne.
L’e-commerce progresse toujours en France, et concernant le pneumatique, le potentiel est bien présent. C’est ce que souligne Delticom, s’appuyant sur une étude commandée à Benchmark. Ainsi, 74 % des conducteurs interrogés envisagent la possibilité d’acheter leurs pneus en ligne.

La vente de pneus en ligne est une réalité qui est venue bousculer les pneumaticiens. Toutefois, la part de ce canal de vente reste difficilement appréhendable, car aucune donnée officielle n’est publiée sur le sujet. Les estimations des différents acteurs du marché tablent sur une part de marché comprise entre 5 à 8 %. Et ce chiffre devrait prendre de l’ampleur, selon l’étude réalisée pour Delticom, par Benchmark.

Parmi un panel d’internautes (1 050 automobilistes) qui gèrent l’entretien de leur véhicule, le cabinet d’études a testé les réactions de cette cible face à l’achat de pneus en ligne et aux services proposés. Ainsi, 74 % des conducteurs interrogés envisagent la possibilité d’acheter leurs pneus en ligne. Ce taux augmente si on se focalise sur les hommes de moins de 45 ans (87 %). Parmi les avantages mis en avant, les acheteurs potentiels citent, à 93 %, le prix, puis à 59 %, la possibilité de faire monter les pneumatiques dans un centre de montage, et enfin, à 46 % le large choix des produits, comparé à un point de vente classique.

Toutefois, “ces résultats restent à relativiser, et à mettre en lien avec la réalité, commente Christophe Rollet, directeur général de Point S. Le web s’est imposé comme un référent sur le prix, mais n’a pas eu d’impact sur les volumes. Ces ventes représentent un nouveau canal, d’où une forte progression, mais, qui ne s’imposera pas comme un 4e canal, à côté des concessionnaires, des centres autos et des pneumaticiens.” En tout état de cause, affaire à suivre !

----------
EN BREF

Groupauto lance son catalogue équipements de garage

Lors de ses réunions régionales, Groupauto a dévoilé à l’ensemble de la force de vente de ses distributeurs, son nouveau catalogue d’équipements de garage. Le document de 140 pages recense l’ensemble des produits disponibles sur la plate-forme du Rheu. L’ouvrage permettra de démarcher les garages pour répondre à un besoin spécifique. Il est actuellement en cours de distribution dans le réseau. Par ailleurs, autre nouveauté, le système informatique de la plate-forme du Rheu a été revu. Les distributeurs accèdent maintenant à distance aux stocks, avec des photos des produits, et peuvent commander en ligne. La plate-forme Partner’s de Blois recevra également rapidement ce nouveau système.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle