S'abonner
Constructeurs

PSA Aftermarket affute son offre de pièces

Publié le 15 octobre 2019
Par Saïda DJERRADA
2 min de lecture
A l’occasion du salon Equip Auto, la branche après-vente du constructeur a dévoilé une offre de pièces de rechange enrichie. OES, réemploi et d’équipementiers, PSA est sur tous les fronts.
PSA Aftermarket présente ses nouveautés au salon  Equip Auto.
PSA Aftermarket présente ses nouveautés au salon Equip Auto.

Trois ans après avoir amorcé sa conquête du marché multimarque et par la même occasion, la rechange indépendante, PSA aftermarket a bien avancé sur sa feuille de route. En effet, dans le cadre de son plan Push to Pass, dont l’échéance est prévue à 2021, le constructeur a levé le voile, à l’occasion de l’édition 2019 d’Equip Auto, sur le déploiement de son offre, en l’occurrence celle de son enseigne de distribution de pièces Distrigo, (39 plaques en France).

Une offre sans cesse étoffée puisque Distrigo finalisera l’intégration des pièces d’origine d’Opel sur toutes ses plateformes dès janvier 2020 ainsi que les pièces de rechange Vauxhall en Grande-Bretagne. "Avec ces intégrations nous allons doubler le potentiel des plaques Distrigo en Angleterre et le tripler en Allemagne", prévoit Christophe Musy, vice-président senior de PSA aftermarket.

En outre, la gamme multimarque du constructeur vient d’être étendue. Eurorepar intègre ainsi pas moins de 1 500 références supplémentaires avec désormais des pneus hiver Reliance (dont les applications été avaient été lancés à Equip Auto 2017), soit 26 nouvelles références couvrant 75 % du parc, des kits de butée de suspension, une gamme de batterie AGM, des bougies Iridium. De surcroit, les familles freinage, filtration, kits d’embrayages ont été étendues de sorte qu'Eurorepar atteint à ce jour 12 000 références au total pour 60 familles de produits.

30 équipementiers au catalogue

Du côté des pièces d’équipementiers, représentatives de l’offensive du constructeur sur le marché des indépendants, Distrigo agrège désormais 30 fournisseurs avec l’arrivée début 2020 d’une gamme d’optiques des marques Valeo, Hella et Magnetti Marelli. En outre, PSA cible particulièrement les MRA en proposant une offre de vitrage multimarque fournie par Saint-Gobain, qui étoffera les rayons des entrepôts dans quelques mois.

Toujours du côté des équipementiers, les turbocompresseurs Garrett, les roulements NTN-SNR ainsi que les gammes d’Osram, Lizarte, Pieburg, Seim et Kléber enrichissent désormais l’offre de l’enseigne de distribution. PSA aftermarket - qui s’est récemment associé à Indra – entend en outre déployer son offre issue de l’économie circulaire. Baptisée Renew, l’offre intègre à la fois les pièces remanufacturées, réparées et de réemploi du constructeur. "A fin 2019, notre offre Renew couvrira 50 % de la valeur d’un véhicule, contre 30 % fin 2018. Nous souhaitons atteindre 80% à terme" indique Delphine Lafon-Degrange, directrice de la BU IAM de PSA.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle