S'abonner
Equipementiers

SKF France poursuit sa réorganisation

Publié le 8 septembre 2016
Par Romain Baly
< 1 min de lecture
Cinq ans après en avoir pris les commandes, Serge Ailhaud cèdera, le 1er novembre prochain, la présidence de l'équipementier à Stéphane Le Mounier.
Cinq ans après en avoir pris les commandes, Serge Ailhaud cèdera, le 1er novembre prochain, la présidence de l'équipementier à Stéphane Le Mounier.
Cinq ans après en avoir pris les commandes, Serge Ailhaud cèdera, le 1er novembre prochain, la présidence de l'équipementier à Stéphane Le Mounier.

Quelques semaines après avoir restructuré sa division rechange, la filiale tricolore de l'équipementier suédois poursuit sa réorganisation avec le départ programmé de Serge Ailhaud. Après 34 années de fidélité à la société et après avoir occupé différentes fonctions à responsabilité, tant en France qu'à l'international, ce dernier quittera la présidence de SKF France le 1er novembre prochain, cinq ans après sa nomination, pour mener à bien un projet personnel et sera remplacé à ce poste par Stéphane Le Mounier.

Diplômé en ingénierie mécanique ainsi qu'en finance, ce dernier évolue dans les rangs de l'équipementier depuis 1988 et assurait, depuis deux ans, la présidence de la division SKF Automotive & Aerospace. Une fonction qu'il cumulera en plus de ses nouvelles responsabilités tout en demeurant membre du comité de direction du groupe. La direction des ventes Industrial Market France, dont avait également la charge M. Ailhaud, revient quant à elle à Jean-Luc Gardelle, jusqu'alors directeur du segment Energie et Grands Comptes.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle