S'abonner
Equipementiers

Sogefi se voit plus lourd

Publié le 23 juillet 2014
Par Romain Baly
2 min de lecture
Numéro un du filtre pour véhicules légers, l’équipementier italien souhaite désormais s’intégrer durablement sur le marché du filtre poids lourd. Avec humilité, mais ambition.
Andrea Taschini, directeur général de la Business Unit Aftermarket de Sogefi.
Andrea Taschini, directeur général de la Business Unit Aftermarket de Sogefi.

Loin d’être rassasié après un exercice 2013 qui l’aura vu dépasser les 50 % de parts de marché sur le segment des véhicules légers, Sogefi semble désormais bien décidé à relever un nouveau défi. Alors qu’en France, on dénombre quelque 640 000 camions – chiffre qui atteint les 740 000 unités en Italie et même les 2 millions en Allemagne –, l’équipementier italien souhaite profiter de cette manne de véhicules pour connaître une réussite similaire à celle entrevue avec les VL. Pour ce faire, Andrea Taschini, le directeur général de la Business Unit Aftermarket, et ses équipes, comptent sur Sogefi Pro, leur marque dédiée aux PL et aux bus. Lancée voilà près d’un an, cette dernière a rapidement rencontré son public en Italie, mais peine encore à faire parler d’elle dans l’Hexagone. Un constat qui oblige ses dirigeants à faire preuve d’humilité et de prudence. “Nous n’en sommes qu’au début de notre développement, explique Damien Martin, directeur des ventes IAM de Sogefi. Avant toute chose, il est important de bien s’intégrer sur le marché du PL.” “Aujourd’hui, je sais que nous ne sommes pas très grands sur ce marché, admet Andrea Taschini. Je ne demande pas à Damien d’atteindre les 60 % de PDM dès la fin de l’année. Ni même que l’on devienne leader. En revanche, je souhaite que l’on se place dès à présent dans la peau d’un excellent challenger Premium.” Une façon de ne pas déroger à l’image de marque, mais un but qui s’avère bien plus difficile à atteindre qu’il n’y paraît. Comparé à une voiture, un poids lourd nécessite en effet trois à quatre fois plus de filtres.

Un taux de couverture de 94 %

Une spécificité qu’un novice se doit d’appréhender. Si l’offre de Sogefi Pro comprend actuellement plus de 500 références, ses dirigeants ne cachent pas qu’ils travaillent encore à optimiser la gamme et estiment que celle-ci sera définitivement prête dans le courant du second semestre. Parallèlement, l’équipementier italien s’affaire à agrandir sa structure logistique, de sorte de pouvoir offrir au plus vite à ses distributeurs un service à 360°. “Pour atteindre notre but, il faut que toute notre organisation soit carrée, explique Damien Martin. On sait qu’en termes de technologie, il devient très difficile de faire la différence tant les produits sont de plus en plus proches. Il est donc essentiel de se démarquer sur le service proposé.” Après avoir passé des accords avec différents distributeurs, Sogefi Pro s’acharne désormais à constituer des stocks “corrects” afin de livrer convenablement tous ses clients, mais surtout pour en convaincre de nouveaux. Si quelques grands constructeurs (MAN, Iveco, Scania) se sont déjà tournés vers la société transalpine en première monte, ce dernier nourrit également de belles ambitions en après-vente, avec une gamme capable de couvrir environ 94 % du marché. Un chiffre flatteur qui place d’ores et déjà Sogefi Pro au premier plan de son secteur et qui devrait rapidement lui permettre de devenir un “excellent challenger”. Voire plus.
 

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle