S'abonner
Feda

Alain Landec (Feda) : "Je me suis toujours senti militant"

Publié le 15 février 2023
Par Mohamed Aredjal
5 min de lecture
Président de la Feda depuis 2014, Alain Landec célèbre aujourd'hui un anniversaire symbolique : sa cinquantième année de carrière ! Après avoir œuvré pour l'automobile tout au long de son parcours professionnel, le dirigeant prend quelques instants pour regarder dans le rétroviseur et retracer ses expériences les plus fortes.
Feda Landec
À la tête de la Feda, Alain Landec peut compter sur une équipe impliquée et une organisation efficace pour défendre les intérêts de la filière.
Quel regard portez-vous sur votre parcours professionnel mené au long de ces cinquante dernières années ? Alain Landec : Pendant ces cinquante ans, j'ai eu deux carrières très différentes. J'ai d'abord commencé dans l'industrie, avant d'œuvrer pour la distribution. J'ai débuté ma carrière chez Fulmen qui, en 1975, s'est rapproché de la Ceac (marques Tudor, Dinin), les deux sociétés appartenant à la CGE, pour devenir une nouvelle Ceac (Compagnie européenne d'accumulateurs Fulmen-Tudor-Dinin). Je m'y suis occupé de la production pendant[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle