S'abonner
Feda

Baromètre Feda : un bilan très positif pour 2021

Publié le 31 janvier 2022
Par Mohamed Aredjal
< 1 min de lecture
Au terme d’un 4e trimestre plein, les distributeurs de pièces de rechange ont enregistré une année 2021 en forte croissance selon le baromètre Feda. L’exercice a toutefois été plus profitable aux professionnels du véhicule léger qu’aux spécialistes du poids lourd.
Baromètre Feda : la distribution automobile a affiché une nette reprise en 2021.
Baromètre Feda : la distribution automobile a affiché une nette reprise en 2021.

Après un 3e trimestre en demi-teinte, les distributeurs ont connu une fin d’année bien plus satisfaisante. D’après le baromètre Feda, réalisé en collaboration avec Xerfi, l’activité VL a enregistré une forte hausse : +14 % par rapport au 4e trimestre 2020. Ce qui permet de terminer 2021 sur une croissance de 13 % en tendance annuelle. Le niveau d’activité dépasse même de 5,5 % celui d’avant-crise.

Dans le détail, avec une hausse de 17,5 %, les pièces techniques, qui représentent la moitié du chiffre d’affaires du secteur VL, devancent les pièces de grande vente (+10,5 %) et la peinture-carrosserie (+13 %). Quant aux prestations atelier, elles sont en repli de 4,5 % au cours de ce dernier trimestre, ce qui n’empêche toutefois pas ce segment de progresser de près de 6 % en tendance annuelle.

Notons, enfin, que les niveaux de stocks se sont légèrement réduits par rapport aux trimestres précédents même s’ils demeurent nettement supérieurs à leur niveau de 2019 et 2020.

Le PL toujours en retrait par rapport à 2019

Du côté de la distribution PL, le bilan est plus nuancé. Au cours du dernier trimestre, l’activité globale enregistre une légère hausse de 1 %, grâce à une progression des ventes de pièces détachées (+3,5 %) tandis que les prestations ont décliné de 2,5 %. Au terme de cette année, le secteur renoue, tous segments confondus, avec la croissance : +4,2 % en tendance annuelle. Précisons toutefois que cette reprise ne permet pas encore à la distribution PL de retrouver son chiffre d’affaires d’avant-crise (-7 % par rapport à 2019).

Quant aux stocks de la distribution PL, ils sont en hausse par rapport au trimestre précédent, mais demeurent légèrement inférieurs à ceux qui étaient constatés en 2020.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle