S'abonner
Formation

GNFA-Auto Consultant, duo formateur

Publié le 17 octobre 2019
Par Romain Baly
2 min de lecture
L'organisme de formation s'associe au cabinet spécialisé pour déployer Re-Boost. Une solution dédiée à la reconversion professionnelle, au processus rapide et au coût avantageux.
Virginie de Pierrepont, présidente du GNFA, et Stéphane Gomez, dirigeant du cabinet Auto Consultant.
Virginie de Pierrepont, présidente du GNFA, et Stéphane Gomez, dirigeant du cabinet Auto Consultant.

La pénurie de main d'œuvre qualifiée est un sujet sensible dans l'univers des services de l'automobile. Toutes les entreprises du secteur sont confrontées depuis de nombreuses années à cette problématique. 11 400 postes seraient ainsi actuellement non pourvus en France et près de la moitié des recrutements en attentes sont jugés difficilement réalisables. Pour pallier cette situation, le Groupement national pour la formation automobile (GNFA) s'associe au cabinet Auto Consultant. Ensemble, les deux entités s'organisent pour former de nouveaux talents en reconversion au travers du programme Re-Boost.

Des savoir-faire complémentaires

Quatre métiers en tensions ont été identifiés pour rentrer dans cette démarche : mécanicien VL, mécanicien VI, carrossier et réceptionnaire après-vente. Pour chacun d'eux, Auto Consultant se charge de trouver les bons profils, en analysant leurs capacités comportementales plus que leur carrière, et de coordonner toutes les démarches administratives avec les Pôle Emploi locaux. Le GNFA, quant à lui, coordonne le plan de formation, accompagne les salariés et les tuteurs, et met à disposition son réseau national de centres (21 dans tout le pays).

Cette initiative entre dans le cadre de l'AFPR (Action de formation préalable au recrutement) de Pôle Emploi. Par ce biais, le demandeur d'emploi peut se former pendant les trois mois du programme tout en continuant de percevoir ses indemnités chômage. Par ailleurs, il a dès le début du processus la garantie de trouver un poste, chaque entreprise devant lui soumettre une promesse d'embauche.  Celle-ci est de son côté soutenue financièrement. Alors que le coût total de la formation s'élève à 4 950 euros, environ 50 % de ce montant sera pris en charge par Pôle Emploi.

S'inscrire dans la durée

A l'issue de ces trois mois, le GNFA va encore plus loin en accompagnant le salarié dans son intégration et dans son évolution. "On ne fait pas du one shot, étaye Virginie de Pierrepont, présidente de l'organisation. On s'inscrit à leurs côtés dans une démarche longue durée". La nouvelle recrue pourra ainsi étoffer son bagage en validant l'un des CQP spécialisés proposés par le GNFA qui veille, par ailleurs, à lui offrir un cadre optimal en entreprise. Les établissements d'accueil sont ainsi scrupuleusement analysés.

"Il ne faut pas que ce soit la décision d'une seule personne. L'implication de toute l'équipe est fondamentale", ajoute Virginie de Pierrepont, confortée dans ses propos par Stéphane Gomez, le dirigeant d'Auto Consultant. "La réussite de ce type d'initiative dépend essentiellement des entreprises", souligne-t-il. Capacités d'intégration, d'écoute, de management font figures d'impératifs. Avec Re-Boost, le GNFA et Auto Consultant espère ouvrir, à partir de février 2020, trois sessions sur chacun des métiers identifiés, soit une quarantaine d'élèves en formation. A terme, l'espoir étant de pouvoir élargir la démarche à tous les centres français en cas de succès.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle