Votre compte
Dimanche 26 Mai 2019, 23:59 Le J2R.com, le site du Journal de la Rechange et de la Réparation : actualités auto, après-vente, services, équipementiers.
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Après avoir décroché le titre du meilleur apprenti de France en maintenance de véhicules industriels, Florian de Oliveira poursuivra sa formation en alternance au Volvo Truck Center de Roissy. Il passera son bac professionnel en juin prochain.
Le meilleur apprenti de France choisit Volvo Trucks

Florian de Oliveira : "En ce qui concerne Volvo Trucks, c’est une question d’affinités."

A tout juste 18 ans, Florian de Oliveira, n’avait que l’embarras du choix. Et c’est sur le constructeur Volvo Trucks que s’est porté le choix du jeune mécanicien, auréolé du titre de meilleur apprenti de France en maintenance de véhicules industriels. Titulaire du brevet des collèges, l'étudiant a intégré le CFA du Garac d’Argenteuil afin d’apprendre son futur métier grâce à l’apprentissage.

C’est en octobre dernier, à l’issue d’une compétition en plusieurs phases (qualifications départementales et régionales) que le jeune apprenti a reçu le précieux sésame sous l’égide de la Société des meilleurs ouvriers de France. Une consécration pour l'étudiant qui a choisi de réaliser la suite de son apprentissage au sein du Volvo Truck Center de Roissy en vue d’obtenir son bac professionnel maintenance des véhicules de transport routier, en juin prochain.

Passionné de dépannage et de poids lourds

"(…) Je suis convaincu que pour ce genre de métier un ancrage en entreprise est indispensable et complémentaire d’une formation scolaire, laquelle reste bien entendu capitale. Le fait d’être intégré à une entreprise m’a aussi permis de gagner en maturité. En ce qui concerne Volvo Trucks, c’est une question d’affinités. J’ai d’ailleurs fait ma première année dans une petite entreprise qui entretenait une flotte d’autocars, que j’ai quittée parce que j’estimais de ne pas y avoir assez de travail mais aussi parce que j’étais très attiré par la marque Volvo Trucks. J’ai donc postulé au Volvo Truck Center de Roissy et j’ai eu la chance d’être recruté", raconte Florian de Oliveira.

Véritable passionné de dépannage et de poids lourds, le jeune apprenti, conscient de l’opportunité qui lui est offerte par le constructeur, se laisse toutefois le temps de la réflexion quant à son avenir professionnel. "(…) Je suis tiraillé entre une certaine envie d’entrer dans la vie active et la possibilité de continuer mes études. Dans les deux cas, j’ai la chance d’avoir l’opportunité de le faire avec Volvo Trucks car mon chef d’atelier m’a proposé de rester à ses côtés si je continuais mes études en alternance, ou d’intégrer l’équipe à plein temps et d’être embauché. C’est donc une grande chance pour moi de pouvoir dans tous les cas rester chez Volvo Trucks", confie Florian de Oliveira.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
inscrivez vous
A la une de l'actualité
Autopromotec 2019 : Exide lance sa technologie Carbon Boost 2.0

Autopromotec 2019 : Exide lance sa technologie Carbon Boost 2.0 Présentée en avant-première à la foire italienne de Bologne, cette technologie novatrice de l’équipementier Exide Technologies permet notamment de maximiser l’acceptation de charge et de récupérer

lire la suite [...]
Autopromotec 2019 : UFI dévoile Argentium, son nouveau média filtrant

Autopromotec 2019 : UFI dévoile Argentium, son nouveau média filtrant L'équipementier italien a présenté à la foire de Bologne Argentium, un nouveau média possédant des propriétés antibactériennes destinées à améliorer la qualité de l'air dans l'habitacle.

lire la suite [...]
Contrôle technique : statu quo pour Dekra en 2018

Contrôle technique : statu quo pour Dekra en 2018 Alors que les observateurs tablaient sur une hausse sensible des contre-visites et des prix avec l'entrée en vigueur du nouveau contrôle technique, les tendances révélées par Dekra montrent que le secteur

lire la suite [...]
LOM : vers un non-cumul des activités de contrôleur et de réparateur ?

LOM : vers un non-cumul des activités de contrôleur et de réparateur ? Actuellement à l'étude à l'Assemblée nationale, le projet de loi d'orientation des mobilités fait l'objet d'un amendement visant à assurer une indépendance totale entre les secteurs du contrôle

lire la suite [...]
Haut de page
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page