S'abonner
Carrosserie

Premier bilan du partenariat entre VGF et Five Star

Publié le 21 juillet 2016
Par Romain Baly
2 min de lecture
Après six mois de mise en œuvre, le rapprochement entre les deux entités commence à porter ses fruits. Pour preuve, 80% des membres du réseau de carrossiers se sont rapprochés des réparateurs agrées du groupe automobile.
Sylvain Charbonnier, Directeur Pièces et Service de Volkswagen Group France et Alain Bessin, Président du GIE Five Star
Sylvain Charbonnier, Directeur Pièces et Service de Volkswagen Group France et Alain Bessin, Président du GIE Five Star

Annoncé à l'été 2015 lors du congrès annuel du GIE Five Star, le projet de partenariat entre le réseau de carrossiers et Volkswagen Group France (VGF) s'est finalement concrétisé en fin d'exercice avec la signature d'un accord portant sur l'utilisation des pièces détachées du constructeur automobile. Celui-ci entend ainsi permettre aux adhérents Five Star de profiter d'une offre préférentielle avec des références émanant d'un constructeur de premier rang, et pour ce dernier de bénéficier d'un nouveau débouché pour ses pièces d'origines.

Six mois après la mise en application de ce partenariat, les deux entités ont dressé un premier bilan. Il en ressort un fort taux d'adhésion, Five Star soulignant que 320 de ses 400 membres, soit 80%, "ont contracté avec les réparateurs agréés des cinq marques" du groupe allemand. Président du réseau, Alain Bessin s'est dit "très satisfait de cet accord qui a permis à nombre de carrossiers de renouer des liens avec le réseau de réparateurs agréés. Les résultats du premier semestre le démontrent et sont encourageants".

Directeur Pièces et Service de VGF, Sylvain Charbonnier, a quant à lui souligné que "la principale valeur ajoutée de cette collaboration réside dans un système complet, pas uniquement basé sur le niveau de conditions commerciales, puisqu'il intègre des notions de services et de proximité, destinés à faciliter la vie des carrossiers. C'est aussi le sens de notre organisation logistique R2D, qui favorise la disponibilité immédiate des pièces".

Alors que Volkswagen Group France compte à ce jour 820 réparateurs agréés, les opportunités de rencontre et de business s'avèrent encore nombreuses pour les adhérents Five Star non-engagés. "Nous devons continuer d'animer ce partenariat au travers d'actions conjointes visant à multiplier les rencontres de nos réseaux respectifs", conclut Alain Bessin, soulignant également que les effets positifs de cet accord s'étaient rapidement mesurés sur le chiffre d'affaires des carrossiers.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle