S'abonner
Carrosserie

R-M présente ses nouvelles formations peinture

Publié le 5 janvier 2022
Par Nicolas Girault
2 min de lecture
Pour 2022, la marque de peinture R-M propose un nouveau catalogue de formations pour les carrossiers-peintres. Certifiées Qualiopi, celles-ci peuvent être prises en charge par les Opco.
La qualité des formations R-M est certifiées Qualiopi, garantie de leur adéquation avec les besoins des stagiaires. ©R-M
La qualité des formations R-M est certifiées Qualiopi, garantie de leur adéquation avec les besoins des stagiaires. ©R-M

Pour 2022, R-M renouvelle son offre de formations avec nouveau catalogue plus étoffé, couvrant tous les métiers de la carrosserie. Au total, le fabricant de produits de peinture propose désormais 18 programmes de formation (dont quatre nouveaux), répartis entre sept thèmes. Leur contenu et le calendrier de ces sessions devrait bientôt être consultable sur le site RMpaint. Il est aussi possible de s’y inscrire, via un formulaire.

D'une durée d'1,5 à 3 jours, ces formations sont organisées en suivant des formats souples, en présentiel et distanciel, avec un calendrier sur-mesure. Point important : grâce à la certification Qualiopi de R-M, ces programmes sont éligibles à une prise en charge de leurs frais par les Opco.

"L’offre de formations R-M est très ciblée. Elle est adaptée aux problématiques de l’atelier et s’adresse à tous les métiers de la carrosserie. Nous sommes dans du sur-mesure en répondant à des objectifs opérationnels précis. Par exemple, notre formation tri-couches est très demandée car elle correspond parfaitement aux besoins des carrossiers de maîtriser ces techniques d’application et de réparation", affirme Thierry Leclerc, responsable du département technique Europe de l’Ouest R-M.

Formations nationales et décentralisées

Le programme technique comprend notamment les procédés de réparation et d’application, les techniques de raccords, la colorimétrie, la finition mate, les finitions tri-couches et les finitions à très bas COV (composés organiques volatiles). Parallèlement, la marque organise aussi des séminaires de management. Ceux-ci visent à améliorer la performance de l’atelier, notamment en mettant en place des indicateurs et en maîtrisant les outils de chiffrage.

"Nous avons aussi fait le choix de décentraliser nos offres en région pour être au plus près des professionnels. Notre stratégie fonctionne puisque nos stagiaires nous attribuent un taux de satisfaction de 97%", précise Thierry Leclerc. Ces formations sont donc organisées soit au centre de formation national à Clermont de l’Oise (60), soit sur des sites délocalisés (le CERCAP dans l’Ouest, LPI dans l’Est, LP CFA dans le Centre et Anest Iwata en Rhône-Alpes). Au plus près des carrossiers, elles complètent les cours magistraux et pratiques dispensés par le fabricant en e-learning, via son programme Refinity, sous forme de vidéos tutoriels et de guides pratiques.

Le groupe BASF compte bien renouveler en 2022 ses résultats de l’an dernier dans le domaine de la formation aux évolutions de la carrosserie. Sa marque de peinture R-M avait alors organisé 45 stages auxquels 150 réparateurs français ont participé. Les trois programmes les plus suivis ont été ceux consacrés aux finitions tri-couches, à l’optimisation de l'application des finitions et à la réparation localisée.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle