S'abonner
Non classé

Asian Auto Parts, le centre auto de NPS

Publié le 2 février 2012
Par Clotilde Chenevoy
2 min de lecture
Le spécialiste de la pièce asiatique souhaite développer son concept de centre auto en franchise. Chaque magasin, de 400 m², a trois métiers : l'atelier, le libre-service, et une activité VO-VN.
Le spécialiste de la pièce asiatique souhaite développer son concept de centre auto en franchise. Chaque magasin, de 400 m², a trois métiers : l'atelier, le libre-service, et une activité VO-VN.
Le spécialiste de la pièce asiatique souhaite développer son concept de centre auto en franchise. Chaque magasin, de 400 m², a trois métiers : l'atelier, le libre-service, et une activité VO-VN.

Le parc roulant compte de plus en plus de marques asiatiques. Les opérations d'entretien et de réparation de ces véhicules restent majoritairement dans le réseau des constructeurs, avec des prestations chères et un maillage pas toujours complet. Et du côté des indépendants, ils ne disposent pas toujours de la pièce pour intervenir sur ces véhicules.

Devant ce constat, et afin d'améliorer ses ventes, l'équipementier Nippon Pièce Services (NPS) a développé un concept de centre auto pour cette cible particulière : Asian Auto Parts. Cette activité représente une filiale à part entière dans le groupe, NPS étant pour le centre auto un client grand compte, qui fournit les pièces et la logistique. 

Initialement, ce projet a été lancé dès 2001, mais sans connaître de véritable développement, le réseau ne compte que 8 centres. Aujourd'hui, la donne change. Asian Auto Parts a entièrement revu son offre, en partenariat avec l'agence Consortium, un cabinet de conseils en franchise. L'objectif pour 2012 sera d'ouvrir 5 nouveaux centres, et l'enseigne compte atteindre 50 sites d'ici 5 ans.

50 000 euros d'apport personnel

Le format repose sur un espace de 600 m², dont 400 m² de bâtiment. Le parking sert de showroom VO, avec un peu de VN, et la structure accueille un espace libre-service et un atelier, avec deux baies de montage. Côté tarif, la philosophie n'est pas au discount, sauf pour les pièces fortement concurrencées, notamment par le web. Sur ces produits, le centre propose des offres forfaitisées, pièces et main-d'œuvre à prix agressifs. Dans ce cas de figure, on retrouve par exemple les plaquettes de frein ou encore les filtres. De plus, les marques asiatiques proposant des délais garanties importants (3 à 7 ans), l'enseigne compte communiquer fortement sur le respect de la garantie constructeur.

Asian Auto Parts vise tout particulièrement un profil de commerçant, avec, de préférence, une expérience automobile. Agents ou chef d'ateliers de marques asiatiques, et spécialistes du 4x4 représentent des cibles intéressantes pour la direction. Le droit d'entrée se monte à 15 000 euros, avec 3 500 euros à prévoir pour suivre la formation initiale. La redevance d'exploitation représente 3% du CA HT, et 2% du CA HT pour la communication. Sur ce dernier point, Stéphane Remy, responsable du développement, annonce un plan pour développer la notoriété du réseau, en plus de mailing ciblé pour le recrutement.

-----------
Franchise Expo Stand J23

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle