S'abonner
Non classé

Bridgestone investit pour les pneus hiver

Publié le 7 mars 2012
Par Marc David
2 min de lecture
Situé à Vidsel, à moins de 100 km du cercle Arctique, le Swedish Proving Ground concrétise l’engagement à long terme de Bridgestone en matière de développement des pneus hiver. Une stratégie essentielle pour les projets futurs.
Situé à Vidsel, à moins de 100 km du cercle Arctique, le Swedish Proving Ground concrétise l’engagement à long terme de Bridgestone en matière de développement des pneus hiver. Une stratégie essentielle pour les projets futurs.
Situé à Vidsel, à moins de 100 km du cercle Arctique, le Swedish Proving Ground concrétise l’engagement à long terme de Bridgestone en matière de développement des pneus hiver. Une stratégie essentielle pour les projets futurs.

Bridgestone vient de confirmer son bail à long terme du Swedish Proving Ground (SPG) situé à Vidsel, à moins de 100 km du cercle Arctique. Le site offre au manufacturier japonais des installations exclusives pour les tests de pneus hiver durant quatorze à dix-sept semaines dans l’année. “Les pneus hiver constituent l’un des piliers de la stratégie produits de Bridgestone en Europe, et les tests de pointe de la technologie du pneu hiver se révèlent essentiels dans le cadre de nos projets futurs”, déclare Franco Annunziato, président de Bridgestone Europe.

Ainsi, la piste d’essais du Swedish Proving Ground dispose de l’espace et des équipements nécessaires aux tests subjectifs, objectifs et quantitatifs, en procurant aux ingénieurs du manufacturier toutes les données relatives au développement des pneus.

Les installations sont constituées de plusieurs pistes pour les tests de performance sur glace et neige des pneus tourisme, poids lourd et autobus. Deux pistes pour le comportement sur neige et des pistes plates neige de 1 380 m et de 550 m sont complétées par une piste pour la haute vitesse, un circuit pour le comportement sur glace, un anneau pour la neige et la glace, et une piste en montée. Bien sûr, des postes météo et des capteurs enregistrent la température de l’air et du sol, et transmettent les informations aux ordinateurs situés dans les bureaux du centre. En outre, cinq canons à neige et un système de fourniture d’eau produisent de la neige artificielle si nécessaire.

Pour ce qui est des installations intérieures, celles-ci comprennent un garage tout équipé avec du matériel de montage pour tous les types de pneumatiques et de contrôles des roues, une zone de stockage maintenue à la température extérieure d’une capacité de 2 500 pneus ainsi que des bureaux, des salles de travail, une salle de conférence et de repos pour les opérateurs et les invités.

Pendant la saison des tests, de novembre à fin mars, Bridgestone dispose d’une équipe internationale de 7 à 9 ingénieurs, techniciens et pilotes, qui viennent tout droit du Centre technique Europe (TCE) de Rome. En revanche, les monteurs de pneus et le personnel dédié à la maintenance sont des employés locaux.

Rappelons que la gamme de pneus hiver Bridgestone s’articule principalement autour des produits Blizzak. Dans ce cadre, figurent notamment les pneus lamellisés LM-30 et LM-32 pour ce qui concerne l’Europe centrale, alors que les régions nordiques aux hiver rudes s’en remettent plutôt à un pneu clouté tel le Noranza 2 Evo ou à un pneu multicellulaire comme le Blizzak WS70. Parallèlement, le nouveau A001 All Weather (tout temps) peut constituer un excellent équipement pour les régions au climat plus clément.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle