S'abonner
Non classé

Défauts de collage, le diagnostic

Publié le 9 mars 2012
Par Jean-Marc Felten
2 min de lecture
La défaillance du collage de vitrage se manifeste de deux façons : initialement, l’humidité pénètre dans l’habitacle, ce qui signifie un manque d’étanchéité sur la périphérie du vitrage.
Le collage peut se faire sur le vitrage comme sur la baie de vitrage.
Le collage peut se faire sur le vitrage comme sur la baie de vitrage.

La fuite ne se manifeste pas immédiatement, mais après quelques jours. Il s’agit d’une défaillance du joint collé, soit sur le vitrage, sur la baie, soit sur lui-même, à un raccord. Les raisons sont assez simples. Bien souvent, la colle peut ne pas être suffisamment adhérente sur le vitrage :

• La vitesse de séchage de la colle est trop rapide ; le temps de mettre en place le pare-brise, une pellicule s’est formée sur le cordon de colle et celle-ci n’adhère pas correctement sur les surfaces. Il est impératif de choisir une colle adaptée au temps que l’on se donne pour la pose. Les colles “1 heure” sèchent rapidement, à partir de la première extrusion, il faut compter un délai de 10 minutes pour avoir posé le pare-brise.

• Le primaire est passé en couches trop importantes ; la fonction du primaire est de favoriser l’adhérence du cordon de colle sur le vitrage ou sur la caisse. En couche trop épaisse, il aura une tendance à se dissocier de lui-même, et provoquera la séparation du cordon et du matériau sur lequel il est posé.

• Le raccord entre deux parties du cordon de colle n’est pas bien formé ; la vitesse de formation d’une peau sur la surface du cordon est trop grande. En raccordant les deux extrémités du cordon de colle, le cordon initial n’adhère plus au nouveau cordon. Une fuite se crée alors. Il faut, pour limiter ce défaut, réduire au maximum le nombre d’interruptions dans la pose du cordon de colle. Les centres de pose dédiés à l’activité procèdent en général à la pose du cordon sur le pare-brise. Au contraire, les carrossiers ont plutôt l’habitude de poser la colle sur la baie de pare-brise. Il est ainsi plus facile de suivre le positionnement de l’ancien cordon de colle.

• La colle n’est pas appliquée régulièrement ; les vagues sur le cordon laissent des passages le long du collage. Il faut appliquer le cordon avec une buse correctement coupée pour produire une extraction parfaitement homogène. Des bulles qui passent dans le pistolet peuvent également provoquer des passages dans le cordon de collage.

• Le nettoyage des supports (vitrage et baie) n’est pas réalisé correctement. Les vitrages peuvent être gras ou poussiéreux, comme la baie de pare-brise. Les fabricants de colles fournissent de nombreuses solutions pour nettoyer les vitrages, comme les carrosseries. Ce dégraissage doit être scrupuleusement respecté.

-----------
NE JAMAIS :

• Chauffer une cartouche de colle qui n’est pas prévue pour cela. Le chauffage de la colle augmente la vitesse de polymérisation et limite le temps de pose.
Il ne faut pas réchauffer une colle “haut module”, beaucoup moins fluide, pour améliorer son extrusion. Pour ce type de colle, il faut utiliser un pistolet adapté motorisé.
• Utiliser un primaire préconisé pour un type de colle alors que l’on a changé de colle. Attention, certains distributeurs se fournissent chez des fabricants différents et peuvent avoir, sous la même référence, des colles différentes selon les arrivages. Pour ces achats, privilégier l’acquisition simultanée du primaire et de la colle.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle