S'abonner
Non classé

Des centres de contrôle technique épinglés

Publié le 7 mai 2015
Par Romain Baly
< 1 min de lecture
Pour s'être entendus sur les tarifs pratiqués, douze sociétés de contrôle technique de la Réunion se sont vu infliger une amende record de la part de la DGCCRF.
Pour s'être entendus sur les tarifs pratiqués, douze sociétés de contrôle technique de la Réunion se sont vu infliger une amende record de la part de la DGCCRF.
Pour s'être entendus sur les tarifs pratiqués, douze sociétés de contrôle technique de la Réunion se sont vu infliger une amende record de la part de la DGCCRF.

C'est une première qui fera date. Après une enquête longue de plus de deux ans, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) vient de condamner douze centres de contrôle technique réunionnais à payer une amende record de 174 360 euros. Les conclusions de l'enquête mettent en lumière la mise en place d'un système de tarifs communs à la défaveur des consommateurs.

Ainsi, cette entente faisait converger les prix aux alentours de 85€ pour les particuliers et de 60€ pour les professionnels faisant de la Réunion le département français le plus cher en matière de contrôle technique avec des prix supérieurs de 26,9% à la moyenne nationale. Une situation mise en évidence par le site simplauto.com grâce à son comparateur de prix.

"On peut s'étonner de voir des prix converger vers des moyennes élevées dans d'autres villes en France" explique Mickaël Barbosa, co-fondateur de la plateforme. Cependant, de tels exemples de fraude demeurent isolés à en croire ce dernier : "Une large majorité des centres jouent le jeu de la concurrence. Notre comparateur de prix a eu un effet bénéfique en termes de transparence vis-à-vis des automobilistes".

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle