S'abonner
Non classé

La carrosserie Lecoq agréée par Tesla

Publié le 9 avril 2015
Par Jean-Marc Felten
< 1 min de lecture
Les particularités du carrossier Lecoq et du constructeur Tesla leur ont permis de se rencontrer pour un accord de représentation en réparation pour la région parisienne.
La carrosserie Lecoq maîtrise l'aluminium et la propulsion électrique, ces compétences ont séduit Tesla qui construit ses structures de réparation en France.
La carrosserie Lecoq maîtrise l'aluminium et la propulsion électrique, ces compétences ont séduit Tesla qui construit ses structures de réparation en France.
Tesla n'est plus un constructeur en marge qui vend ses voitures électriques à des illuminés richissimes, le lancement il y a un an de la berline Modèle S à un tarif qui voisine désormais les 100000 euros intéresse des clients traditionnels, à tel point que l'on voit sur Paris des taxis de la marque. La construction des voitures est néanmoins particulière, mêlant la propulsion électrique haute tension et l'aluminium, dont on sait que la réparation requiert des compétences spécifiques. Confier une réparation de carrosserie est dès lors plus compliqué mais la modeste présence de la marque en France ne lui permet pas d'avoir ses propres ateliers. Tesla s'est donc rapproché de la carrosserie Lecoq, reconnue pour ses compétences en réparations très complexes. Le constructeur et le carrossier viennent donc de signer un accord d'agrément pour la réparation des modèles de la marque. Des techniciens de la carrosserie ont ainsi eu une formation répondant aux besoins particuliers des Tesla et sont agréés pour intervenir sur ces voitures. La marque américaine recherche désormais des réparateurs sur des régions où sont présentes ses voitures, dans le sud-est en priorité.
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle