S'abonner
Non classé

La SFEREN milite pour la pièce de réemploi

Publié le 10 juillet 2014
Par Romain Baly
< 1 min de lecture
L'organisme représentant plusieurs compagnies d'assurance a envoyé à tout son réseau d'experts et de réparateurs une note recommandant de favoriser l'utilisation des pièces de réemploi, principalement pour les véhicules de plus de quatre ans.
L'organisme représentant plusieurs compagnies d'assurance a envoyé à tout son réseau d'experts et de réparateurs une note recommandant de favoriser l'utilisation des pièces de réemploi, principalement pour les véhicules de plus de quatre ans.
L'organisme représentant plusieurs compagnies d'assurance a envoyé à tout son réseau d'experts et de réparateurs une note recommandant de favoriser l'utilisation des pièces de réemploi, principalement pour les véhicules de plus de quatre ans.

Parce qu'elle présente à la fois un intérêt économique pour le consommateur et des vertus écologiques pour la société, la pièce de réemploi s'avère plus que jamais au coeur de l'actualité automobile. Preuve d'intérêt grandissant pour le sujet, les compagnies d'assurance en appelent enfin publiquement à leur utilisation. Les sociétés Maif, Filia-Maif, Matmut et AMF, via la SFEREN, leur pôle fédérateur, viennent ainsi de publier un référentiel sur l'utilisation de la pièce de réemploi.

Destinée à leurs réseaux de réparateurs et d'experts, cette note recommande aux professionnels de faire la promotion de ces pièces "soit directement au moment de la réception du client ou, au plus tard, lors de l'expertise contradictoire". Il est également précisé qu'en marge des avantages présentés plus haut, l'utilisation des pièces de réemploi permet "d'éviter la destruction des véhicules anciens lorsque le propriétaire souhaite conserver sa voiture".

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle