S'abonner
Non classé

"L'attrait de notre salon, c'est la convivialité"

Publié le 11 mai 2012
Par Frédéric Richard
2 min de lecture
Quelques semaines après la clôture du 12e Trost Schau, Norbert Neuhaus, membre du board de Trost, nous a accordé un bref entretien, durant lequel on comprend l'organisation des salons outre-Rhin, focalisée sur un type de visitorat, et qui remporte un franc succès.
Quelques semaines après la clôture du 12e Trost Schau, Norbert Neuhaus, membre du board de Trost, nous a accordé un bref entretien, durant lequel on comprend l'organisation des salons outre-Rhin, focalisée sur un type de visitorat, et qui remporte un franc succès.
Quelques semaines après la clôture du 12e Trost Schau, Norbert Neuhaus, membre du board de Trost, nous a accordé un bref entretien, durant lequel on comprend l'organisation des salons outre-Rhin, focalisée sur un type de visitorat, et qui remporte un franc succès.

Pouvez-vous nous situer brièvement le groupe Trost ?

TROST AUTO SERVICE TECHNIK SE a été fondé en avril 1999 par la fusion de deux entreprises, Eugen Trost GmbH & Co.KG et KSM ServiceTechnik GmbH & Co.KG. Aujourd'hui, Trost exploite environ 180 points de vente à travers 8 pays d'Europe, employant pas moins de 4 000 personnes. Le groupement est composé de 80 % de réparateurs et 20 % de distributeurs. Notre siège social est basé à Stuttgart.

Pourquoi avoir décidé un jour d'organiser un tel salon ?

Le premier Trost Schau s'est tenu en 1998 à Landau. Dès le départ, il s'agissait d'un salon dédié à l'ensemble des gammes de produits vendus chez Trost. Nous avons de suite voulu en faire un événement convivial, ou se rencontreraient les acteurs partenaires dans un cadre différent : fournisseurs, clients et employés de Trost.
La première édition avait accueilli près de 5 000 personnes. Cette année, nous avons enregistré 24 500 visiteurs, principalement venus des ateliers, ainsi que 275 exposants !

En France, il est très compliqué d'inciter les garages à se déplacer sur les salons. Comment y parvenez-vous ?

D'un côté, la qualité de l'exposition et des produits et promotions proposés par les exposants génère un intérêt certain pour notre manifestation. Par ailleurs, le Trost Schau annuel remporte un tel succès grâce à la convivialité, je le répète. L'événement est connu pour l'attention qu'il porte aux intérêts de la famille entière, avec des activités dédiées aux femmes et aux enfants de réparateurs, le tout sur un même lieu. C'est ainsi que nous maintenons notre attractivité.

Comment pourriez-vous définir la différence entre le Trost Schau et Automechanika ?

Notre cible est beaucoup plus restreinte. Nous nous focalisons uniquement sur les désirs et attentes des réparateurs indépendants en Allemagne. De son côté, Automechanika est un salon international où le business se fait sur une strate plus élevée des équipementiers et autres. Deux manifestations complémentaires, en quelque sorte.

Voir notre reportage sur le Trost Schau 2012 dans le J2R du mois de mai.

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle